Beta Version

Inauguration et bénédiction de la Maison d'hôtes de Magdala

Publié le: November 26 Tue, 2019

Inauguration et bénédiction de la Maison d'hôtes de Magdala Available in the following languages:

MAGDALA – Le dimanche 24 novembre 2019, jour de la solennité du Christ Roi, la ville de Magdala a accueilli la célébration de l’Eucharistie tandis que la toute nouvelle maison d’hôtes pour pèlerins des Légionnaires du Christ a été inaugurée. Son Eminence le Cardinal Aguiar Retes, Archevêque et Primat du Mexique, a présidé la messe. 

Sur la rive ouest du lac de Tibériade, au milieu de la verdure de Galilée et des vestiges d’un ancien village juif datant du Ier siècle av. J.-C. se dresse le nouveau centre “Magdala”, lieu de prière et de convivialité pour les pèlerins qui souhaitent s’arrêter dans un lieu historique chargé de sens, en l’occurence la ville d’origine de Marie Madeleine, ou “Marie de Magdala” dans l’Évangile.

C’est dans ce cadre évocateur qu’a eu lieu, dimanche 24 novembre, l’inauguration de la nouvelle maison destinée à l’accueil des pèlerins. Le Centre est construit sur un site archéologique abritant les vestiges de l’ancien village juif de Magdala, également nommé “Magdala Nunayya” dans le Talmud babylonien. Le Centre comprend actuellement une église et une maison d’hôtes. La chapelle est divisée en deux espaces : l’entrée circulaire, et l’église proprement dite, caractérisée par de grandes fenêtres latérales et un mur de verre semi-circulaire à la place de l’abside qui offre une vue magnifique sur la mer de Galilée qui l’inonde de lumière. L’autel, placé à un niveau plus élevé que les bancs des fidèles, a la forme d’un bateau qui, bien qu’étranger aux canons architecturaux, se fond parfaitement dans le paysage du lac en arrière-plan.

L’inauguration a été précédée le matin par la Sainte Messe de la solennité du Christ Roi. S.E. le Cardinal Aguiar Retes, archevêque métropolitain de Mexico, a présidé la célébration eucharistique, accompagné, entre autres, de Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, et de Mgr Leopoldo Girelli, Nonce apostolique en Israël.

La direction du centre de Magdala a été confiée aux Légionnaires du Christ, un institut religieux né au Mexique et présent dans toute l’Amérique centrale, ce qui explique la présence du Cardinal Aguiar Retes. Plus de 300 personnes venues non seulement de Galilée mais du monde entier ont assisté à la cérémonie.

Célébrée en anglais, la messe, était accompagnée des chants anglais, latin, italien et arabe de la chorale Magnificat. Les prières ont été récitées en italien, arabe, hébreu, chinois, français et espagnol, comme signe de la communion qui unit en Dieu tous les peuples.

A la fin de la célébration eucharistique, le cortège des fidèles, guidé par les prêtres, est sorti en procession, entonnant un hymne à Marie Madeleine avant de s’arrêter près de la grande mosaïque circulaire – située dans la cour extérieure – représentant la mer de Galilée et les lieux voisins mentionnés dans l’Évangile. Après la mosaïque, c’est la maison d’hôtes que le Cardinal Aguiar Retes et Mgr Pizzaballa ont bénis ensemble.

A l’issue du rafraîchissement dans le jardin du Centre, sur les rives du lac, les personnes présentes ont toutes pris place dans le bel atrium de la maison d’hôtes, où s’est tenue la traditionnelle coupe du ruban. L’inauguration a toutefois été précédée d’un moment consacré à l’histoire de la construction du Centre, d’un remerciement à tous ceux qui y ont contribué, ainsi que d’une belle prestation d’un groupe dont les œuvres de musique classique ont été appréciées du public. Le grand architecte de la maison d’hôtes de Magdala, P. Juan Solana, L.C., a également pris la parole. Visiblement ému, il est revenu sur les origines et le développement du Projet Magdala, l’idée de départ étant que le ministère du Christ, notamment dans ce lieu, implique des femmes et des hommes transformant leurs vies. Parmi les autres intervenants, le maire israélien de Magdala n’a pas manqué de remercier le P. Juan, rappelant que ce lieu doit être considéré comme un espace commun d’amitié entre juifs et chrétiens.

Lors de la coupe du ruban, dans une ambiance de fête, un verre de vin a été offert à toutes les personnes présentes afin de porter un toast à l’inauguration.

Filippo De Grazia

Messe, procession et bénédiction

Inauguration