Beta Version

Cisjordanie : Le Patriarcat latin condamne les violations de ses propriétés par les colons israéliens

Par: Le Patriarcat latin de Jérusalem - Publié le: February 24 Mon, 2020

Cisjordanie : Le Patriarcat latin condamne les violations de ses propriétés par les colons israéliens Available in the following languages:

 

CISJORDANIE - Le vendredi 21 février 2020, des milliers de colons israéliens se sont rassemblés sans autorisation sur le terrain appartenant au Patriarcat latin à Tayasir, près de Tubas dans le nord de la Cisjordanie, en violation flagrante de la propriété privée.

 

Les colons ont organisé une marche du bloc Al-Burj (bloc n° 4, parcelle n° 4) jusqu’au bloc Um el-Kaba (bloc n° 3, parcelle n° 4) à l'intérieur de la propriété du Patriarcat, dans le cadre d'une manifestation.

 

Il convient de mentionner que les colons ont apporté leurs vaches, il y a quelques jours, sur les terres du Patriarcat et y ont causé des dommages considérables.

 

Il convient également de mentionner que le Patriarcat latin de Jérusalem a protesté auprès des autorités israéliennes contre des violations similaires de sa propriété près de Tayasir par des colons, mais - jusqu'à présent - les violations de notre propriété continuent à avoir lieu sans que les autorités ne les interdisent dans la plupart des cas.

 

Le Patriarcat latin de Jérusalem est très préoccupé non seulement par les violations de ses propriétés par les colons, mais aussi par l'absence de mesures prises par les autorités israéliennes pour mettre fin à ces infractions.

 

Nous demandons instamment aux autorités israéliennes, une fois de plus, de veiller à ce que la loi soit respectée par toutes les personnes sous leur contrôle et d'interdire toute nouvelle violation de nos propriétés.

 

Le Patriarcat latin de Jérusalem