Beta Version

Lettre de Mgr Pizzaballa concernant la réouverture des lieux de culte dans le diocèse de Jérusalem

Par: LPJ - Publié le: May 26 Tue, 2020

Lettre de Mgr Pizzaballa concernant la réouverture des lieux de culte dans le diocèse de Jérusalem Available in the following languages:

A tous les prêtres, religieux et fidèles du diocèse de Jérusalem

Mes chers amis,

Ces derniers jours, les restrictions concernant les lieux de culte ont été levées en partie dans différentes régions de notre diocèse. Les autorités civiles facilitent de plus en plus les ouvertures de ces espaces.

Il n'est pas possible de donner des indications précises pour chacune des régions pastorales du diocèse, d’abord parce que les décisions des autorités civiles sur ce sujet sont parfois très différentes, mais également parce que ces mêmes décisions sont sujettes à des changements continus, et il ne me semble pas opportun de faire une lettre chaque fois qu'il y a quelque chose de nouveau.

Je demande aux curés de se coordonner avec leurs Vicaires patriarcaux et de faire en sorte que nos églises et les offices liturgiques soient rendues aussi accessibles que possible à tous, dans le respect des indications des autorités civiles, qui sont très différentes les unes des autres en fonction des régions. Il est donc nécessaire de les connaître et les adapter à chaque situation. Chaque pays a en effet ses propres règles en ce qui concerne le port du masque, les distanciations sociales, etc.

Par conséquent, je vous confirme que cette lettre annule les dispositions précédemment imposées : il est désormais possible de réouvrir les églises. Cela ne signifie toutefois pas que nous pouvons revenir exactement à la situation qui prévalait avant la fermeture. Cela signifie plus précisément que chaque zone pastorale doit vérifier les modalités concernant la tenue d’assemblées et les adapter à sa propre situation.

En ce qui concerne la distribution de la communion, les dispositions précédentes restent toutefois en vigueur pour le moment. Il est également toujours autorisé de célébrer la messe dominicale dès le vendredi précédent. En cas de doute sur les mesures à prendre, la Chancellerie se tient à la disposition des personnes concernées pour clarifier les mesures à prendre.

Je souhaite à tous une conclusion sereine du mois de Marie et une bonne préparation de la Pentecôte.

Sincèrement vôtre,

                                                                        Jérusalem, le 25 mai 2020

 

†Pierbattista Pizzaballa
Administrateur Apostolique