Beta Version

Une nouvelle consécration dans l'Ordo Virginum à Bethléem

Publié le: December 10 Tue, 2019

 

BETHLEEM – Le samedi 7 décembre, dans la chapelle saint François située dans le complexe de la basilique de la Nativité, Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, a présidé la cérémonie de consécration d’Isabel Domarco dans l’Ordo Virginum

La présence d’une nouvelle personne consacrée qui, dans la matinée du samedi 7 décembre, a fait le vœu de chasteté dans le “Rite de Consécration” de l’Ordo Virginum, est un enrichissement pour le diocèse de Terre Sainte.

Des membres de la famille madrilène, des amis proches et des sœurs du Hogar “Nino Dios” de Bethléem où Isabel travaille sans relâche depuis des années pour aider les religieux de l’Institut du Verbe incarné dans leur tâche auprès des enfants handicapés, ont assisté à la cérémonie.

Dans son homélie, Mgr Pizzaballa a rappelé que le choix d’Isabel est une bénédiction pour tout le diocèse, celui-ci pouvant désormais compter sur ce précieux témoignage de foi vivante. L’archevêque a souligné la persévérance et la foi d’Isabel en la Providence, elle qui a choisi une condition de vie en apparence insensée et sans perspectives aux yeux du monde, mais qui trouve dans le Christ le véritable épanouissement et la pleine concrétisation.

Finalement, l’Administrateur Apostolique a exhorté Isabel à ne jamais se lasser de la prière, une pratique qui nourrit la foi et sanctifie toutes les bonnes intentions, y compris son service auprès des enfants de Hogar Nino Dios qui, s’il n’est pas accompagné de prières quotidiennes, risque de rester un travail certes utile mais spirituellement stérile.

Le moment de la consécration a été l’aboutissement d’une longue période de discernement personnel et de formation appropriée, au cours de laquelle la candidate a tenté de développer une connaissance éclairée d’elle-même, et à l’issue de laquelle elle a été admise à la consécration par son évêque. A la fin de ce parcours, Isabel a enfin pu dire “oui” à son appel, professant solennellement son choix de vivre la chasteté “pour le Royaume des cieux”, de la façon la plus simple et discrète.

Filippo De Grazia