stemma logo

Home news
Archives News

 

 

News from the Latin Patriarchate

Homélie
Prière pour la paix 28.8.07 
Michel Sabbah, Patriarche 

La première lecture du Prophète Isaïe (11,1-9) nous rappelle le mystère de Dieu dans cette terre.

Il dit :
 “Un rejeton sortira de la souche de Jessé… Sur lui reposera l’Esprit de Yahvé”

Ces versets nous disent que le Sauveur ne sera pas seulement un homme. Il ne sera pas seulement un chef ou une action politique. Le Sauveur de cette terre, et de toute la terre, sera quelqu’un sur qui reposera l’Esprit de Yahvé.

Devant traiter  avec les difficultés, avec le conflit, l’Occupation, le besoin de sécurité,  nous ne traitons pas seulement avec des hommes, mais avec le mystère de Dieu. C’est pourquoi, dans tout événement, difficile ou facile, juste ou injuste, nous sommes invités à y voir la Providence aimante de Dieu.

Tous les habitants de cette terre, Juifs, Chrétiens, Musulmans et Druzes, ont à traiter avec le mystère de Dieu en elle.

Dans les plans politiques ou dans l’action des chefs, Dieu semble être absent, plus encore dans les actions des “religieux” extrémistes, qui voudraient justifier ou soutenir l’action des chefs politiques par la Parole de Dieu.

Traiter avec Dieu signifie traiter avec tout ce que Dieu a enseigné dans la Sainte Ecriture : Dieu y promit la terre au peuple Juif, afin qu’elle devienne terre de salut et de Rédemption pour l’humanité entière. Il ne semble pas que cela soit le cas dans la vision ou les comportements des « religieux » extrémistes, Juifs, Musulmans et Chrétiens. Dieu promit la terre ; mais il donna aussi des commandements clairs. Il dit : aime ton prochain comme toi-même. Il dit: ne tue pas; et ne porte pas atteinte à la propriété autrui i.e.  ne chasse pas les gens de leurs maisons.

Dieu promit la terre: ce faisant, il a invité, et il invite toujours, à une profonde conversion de l’esprit et du coeur afin que tout croyant devienne le messager de Dieu, le messager de son amour et de sa justice.
 
Dans cette même lecture, il est dit que l’envoyé de Dieu « jugera les faibles avec justice, il rendra une sentence équitable pour les humbles du pays ».

C’est donc sur la base de la justice que Dieu promet une terre de paix, exprimée dans les images qui suivent:
          Le loup habitera avec l’agneau
La panthère se couchera avec le chevreau…
          Le nourrisson jouera sur le repaire de l’aspic…

Parlant des hommes, le prophète dit:
“On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, car le pays sera rempli de la connaissance de Yahwé”

Afin d’arriver à la paix, nous avons certes besoin de conférences et de pourparlers de paix. Les nombreux chefs politiques, et des Organisations multiples de par le monde, sont en train d’agir pour la paix de Jérusalem. Ce dont nous avons besoin, c’est ce que dit le Prophète « la connaissance de Dieu ».

Dans toutes les religions, il y a des croyants, Juifs, Chrétiens, Musulmans et Druzes, qui adorent en vérité et en esprit. Ils prient en silence, et sont remplis d’amour pour l’autre qui est différent.

Mais il y a aussi des croyants qui voient que leur vie n’est possible que si l’autre est exclu.

Il y en aussi qui voient qu’ils sont envoyés par Dieu pour tuer l’autre.

Et le Prophète dit à tous:
“On ne fera plus de mal ni de violence sur toute ma montagne sainte, car le pays sera rempli de la connaissance de Yahwé”

Frères et Soeurs
Prions pour ceux qui prient et aiment, prions pour ceux qui pensent devoir tuer pour pouvoir vivre ou pour réaliser les promesses de Dieu.
Prions afin que Dieu nous donne lumière, courage, amour, et le pouvoir de voir l’autre, tout autre, Palestinien et Israélien, Juif, Chrétien, Musulman et Druze, chacun avec ses différences et ses droits.

Et, en attendant l’heure de Dieu pour cette terre, nous continuons à espérer, à partager tous les sacrifices requis jusqu’à ce que la volonté de Dieu s’accomplisse. Et la paix sera le fruit de notre patience, de nos sacrifices et de notre amour pour ceux qui ne nous aiment pas.
Amen.

+ Michel Sabbah, Patriarche 

 

Home Page