stemma logo

Home news
Archives News

 

 

News from the Latin Patriarchate

"Si je t'oublie, Jérusalem, que ma main droite se dessèche" (Ps 137, 5)

Béatitude Mgr Michel Sabbah, Patriarche latin émérite de Jérusalem,
Eminence Cardinal John Patrick Foley, Grand-Maître de l'Ordre du Saint-Sépulcre,
Excellence Mgr Antonio Franco, nonce et délégué apostolique,
Excellences Mgr Selim Sayegh, Giacinto-Boulos Marcuzzo et Kamal Bathish,
Excellence Mgr Camillo Ballin, représentant de notre Conférence des évêques latins dans les régions arabes,
Chers frères Archevêques et Evêques des Eglises de Jérusalem,
Chers Confrères dans l'épiscopat,
Très Révérend Père Pierbattista Pizzaballa, OFM, Custode de Terre Sainte,
Révérends Pères, Religieux et Religieuses,
Chers Frères et Soeurs,
Chers Amis,

Soyez toutes et tous les bienvenus !

Béatitude, merci pour vos paroles d’encouragement. Pendant vingt ans, Vous avez servi généreusement cette Eglise et accueilli les fidèles et les congrégations religieuses ainsi que les autorités locales, les hôtes et amis du Patriarcat venus du monde entier. Aujourd'hui, Vous nous recevez pour un "au revoir" au moment où vous déposez officiellement Votre charge patriarcale, en conformité avec les directives de l'Eglise, ayant atteint la limite d'âge. Et Vous prenez congé du diocèse.

Mais Vous avez l'intention de continuer à nous accompagner, en vertu de la communion épiscopale et sacerdotale qui nous unit dans le Christ notre Grand Prêtre, sur les chemins de cette Terre Sainte où nous portons notre croix à la suite du Seigneur. Car Vous le savez, Béatitude, nous le savons tous par expérience : il n’est pas possible de vivre, d’aimer et de travailler en Terre Sainte sans passer par la croix. Pour autant, nous ne devons pas nous arrêter à ce lieu d’agonie, ni perdre de vue la joie et la gloire de la Résurrection. Aussi, chers amis, c’est au Saint-Sépulcre, au Tombeau vide, que je vous donne rendez-vous demain pour entendre le cri de triomphe des Disciples : "Le Seigneur est Ressuscité ! Alléluia ! Il nous précède et nous attend en Galilée." Chaque lieu de travail, chaque situation - même la plus dramatique -, chaque personne, est cette nouvelle Galilée où le Seigneur nous attend et veut se manifester à nous.

Béatitude, avec joie nous avons lu dans Votre dernière lettre pastorale - et vous l’avez redit ce soir - que Vous alliez continuer à prier pour nous, pour le Patriarcat et pour tous les habitants de cette Terre Sainte. Merci, car nous en avons bien besoin. Pendant longtemps, nous avons caressé l’espoir d’une solution juste, rapide et globale au conflit, charmés par des discours et des promesses sans nombre. Aujourd’hui, nous sommes las de tout cela.

A Vous, Béatitude, nous souhaitons ce que Vous souhaitez pour Vous-même : "paix et grâce", tranquillité et santé, ainsi que la possibilité de poursuivre Votre mission au service de cette Eglise et de "l’Evangile de la paix", en Vous inspirant de la douceur de votre compatriote, l'éternel Nazaréen.  

En remerciant la Providence pour toutes les grâces accordées au diocèse pendant Votre ministère pastoral et pour tous les fruits déjà récoltés de ce que vous avez semé, nous Vous adressons nos vœux les plus cordiaux pour une retraite paisible et bénie.

+  Fouad Twal
Patriarche latin de Jerusalem

 

 

Home Page