stemma logo

Home news
Archives News

 

 

News from the Latin Patriarchate

Eminence Cardinal John Patrick Foley, Grand-Maître de l'Ordre du Saint-Sépulcre,
Excellence Mgr Antonio Franco, nonce et délégué apostolique,
Excellences Mgr Selim Sayegh, Giacinto-Boulos Marcuzzo et Kamal Bathish,
Excellence Mgr Camillo Ballin, représentant de notre Conférence des évêques latins dans les régions arabes,
Chers frères Archevêques et Evêques des Eglises de Jérusalem,
Chers Confrères dans l'épiscopat,
Très Révérend Père Pierbattista Pizzaballa, OFM, Custode de Terre Sainte,
Messieurs les Consuls généraux,
Révérends Pères, Religieux et Religieuses,
Chers Frères et Soeurs,
Chers Amis,

"Mon coeur est prêt" (Ps 57, 8).
Nous nous tenons ce matin devant le Tombeau que les deux disciples ont visité avant nous au matin de la résurrection. Tandis que nous trouvons la cathédrale du Saint-Sépulcre remplie de pèlerins, d’encens et de prière, nous trouvons le Tombeau vide, vide du Corps du Christ ressuscité qui a triomphé de la mort, de l’injustice et du mal. Comme l'ange le dit aux femmes : "Il n'est pas ici, car il est ressuscité comme il l'avait dit.  (...) Allez dire à ses disciples : Il est ressuscité des morts et voici qu'il vous précède en Galilée" (Mt 28, 5-7).
Avec Lui et par Sa grâce, nous aussi nous allons ressusciter.
Avec Lui et par Sa grâce, nous nous mettons de nouveau en marche: chaque jour de la vie de cette Eglise est un nouveau départ. Nous ne nous arrêtons pas à la faiblesse, à la marginalisation et aux ruptures que nous vivons, comme nous ne nous contentons pas du niveau de maturité, de charité, de respect mutuel et de communion ecclésiale que nos Eglises ont déjà atteint, pour la gloire de Dieu.

En ce perpétuel renouvellement réside notre force.
Et nous sommes fort. Notre force vient de Lui directement, comme il nous l'a promis : "Vous allez recevoir une force d'en haut" (Ac 1, 8).
Notre force vient de Sa présence parmi nous dans l’Eucharistie
Notre force vient de Sa croix vivifiante et de Sa Résurrection.
Notre force vient de Sa promesse :
"N’ayez pas peur. Je suis avec vous. C’est moi qui ai pris l'initiative" (Mt 28, 20).
"N’ayez pas peur, je ne vous laisserai pas orphelins" (Jn 14, 18).
"N’ayez pas peur, ayez confiance, j’ai vaincu le monde" (Jn 16, 33).

Chers frères, nous risquons d'être crucifiés avec et pour le Christ ; mais avec Lui et en Lui, nous sommes l'image rayonnante de l'Eglise de demain. Le Christ est la tête de notre diocèse de Jérusalem. Aujourd'hui, le coeur de tous les chrétiens du monde est tourné vers le tombeau vide d'où a jailli le salut. Nous sommes les enfants de cette terre, nous sommes les enfants du chemin de croix et du Golgotha, mais nous sommes en même temps les enfants de la lumière, de la joie et de la résurrection. Nous serons la voix qui annonce le bonheur et la paix à venir ; la voix qui dénonce et combat l'injustice, la haine et l'intrigue ; la voix qui pousse le cri de libération, en écho à celui des Apôtres au matin de Pâques : "Le Seigneur est vraiment ressuscité, et il est apparu à Simon!" (Lc 24, 43) 
Mon Dieu, Tu sais tout, Tu sais que je T’aime malgré ma pauvreté (cf. Jn 21, 17).

Nous sommes pauvre et nous avons besoin de Ton amour, de Ta miséricorde et de Ta patience.
Nous sommes pauvre et nous nous reconnaissons tel. Aussi avons-nous besoin de toute aide, de tout conseil, de toute prière et du partage des responsabilités qui nous sont confiées. Seigneur, donne-nous la sagesse que Tu as accordée au roi Salomon, de sorte qu'aucune décision importante ne soit prise avant d’avoir écouté nos confrères et en vue du bien commun. Seigneur, Tu es notre soutien, et en Toi nous sommes riche.
- Nous sommes riche grâce à la présence de nos confrères les évêques auxiliaires, des membres de l'Assemblée des Ordinaires catholiques de Terre Sainte, du Conseil des Patriarches catholiques d'Orient et des chefs religieux de toutes les autres confessions chrétiennes.
- Nous serons riche si nous nous revêtons de l'humilité et de la douceur du divin Enfant de la Crèche, si nous évitons toute recherche de popularité qui flatterait notre amour-propre et si nous évitons l'orgueil des scribes et l'hypocrisie des pharisiens.
- Nous serons riche si nous imitons le silence de Jésus à la Crèche, Sa grandeur d'âme devant ceux qui l'accusent et l'insultent, et Son grand pardon sur la croix.
Seigneur, par l’intercession de Ta Mère, Patronne de Palestine, donne-nous la grâce :
- d’aimer comme Tu aimes, sans limite ;
- de pardonner comme Tu pardonnes ;
- de servir et de donner comme Tu sers et donnes, et de dépasser ainsi par notre générosité toutes les barrières sociales, politiques et confessionnelles pour devenir, par Ta grâce et avec Ta sagesse, instrument de changement pour le meilleur.
Donne-nous de ne pas oublier de vivre tout au long de notre vie ce que Tu nous a recommandé : "Aimez-vous les uns les autres"(Jn 15, 9) et "Bienheureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu" (Mt 5, 9).
Chers Frères et Sœurs, de cette ville de Paix, nous souhaitons que "la paix de Dieu prenne sous sa garde vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus"(Ph 4, 7).

+ Fouad Twal
  Patriarche latin de Jérusalem

Jérusalem, Cathédrale du Saint-Sépulcre,
Le lundi 23 juin 2008

 

Home Page