stemma logo

Home news
Archives News

 

 

News from the Latin Patriarchate

“L'ange dit à Marie : Paix à toi, comblée de grâces”

Chers frères et fils, chers fils de Galilée, bien-aimés,

Il est beau de nous réunir cette année encore à l'occasion de la fête de l'Annonciation, à proximité de ce lieu qui a été témoin de la visite de l'ange à Marie. Avec amour et gratitude, je vous salue tous, jeunes et vieux, avec la tendresse du Christ, de la Vierge et de saint Joseph. En tant que pasteur du Patriarcat latin et de “la mère de toutes les églises”, je fais mémoire de l'Annonciation, de ce moment où “Dieu envoya l'ange Gabriel dans une ville de Galilée appelée Nazareth, à une vierge fiancée à un homme du nom de David, de la maison de Joseph, et le nom de la vierge était Marie." Ici, dans cette ville, cet événement s'est produit, ce mystère est devenu une réalité. Par conséquent, c'est une chance immense d'être réunis ensemble aujourd'hui pour cette fête.

Le miracle de l'Incarnation dans cette ville

Dans cette ville a eu lieu le plus grand miracle, celui de l'incarnation du Verbe. Dans cette ville, Dieu est devenu l'un de nous, Il a habité parmi nous, semblable à nous en tout, excepté le péché. Jésus n'est pas un homme que nous élèverions au niveau de Dieu, Il est le Dieu incarné qui n'a jamais perdu sa nature divine.

Le sens de l'Incarnation pour nous aujourd'hui, à Nazareth

“L'incarnation du Verbe” signifie que Dieu est proche de nous, que Dieu nous aime, que pour nous Il est venu sur notre terre la bénir et nous donner vie, bénédiction et salut, nous faire progresser dans le chemin de la foi, de l'espérance et de l'amour. Oui, nous demandons à Dieu de garder cette ville, de préserver son identité : un lieu de foi, non d'indifférence ou d'intérêts matérialistes. Nous remercions le Seigneur Jésus-Christ pour la bénédiction que représente votre attachement à lui et à sa mère, et pour votre ardeur à défendre nos symboles chrétiens de l'humiliation, du ridicule et du mépris. Personnellement, je remercie Dieu pour votre foi et de votre dévouement, et je demande à Dieu, qui a commencé à travailler en vous, de poursuivre son œuvre.

Le Christ est venu à Nazareth, et dans les autres villes, et nous a bénis. Par conséquent, nous devons être dignes de cette bénédiction et transmettre aux jeunes générations la foi et l'ardeur à suivre le Christ, qui est venu à Nazareth avec Marie et Joseph et leur obéissait, tandis qu'il croissait en taille, en sagesse et en grâce.
C'est ce que nous souhaitons à nos jeunes gens et à nos jeunes filles : qu'il grandissent dans la connaissance, la vertu, la piété et la crainte de Dieu, assurés de toute notre gratitude et de tout notre amour.

La visite du pape cette année

En ces jours, nous attendons avec impatience la visite de Sa Sainteté le pape Benoît XVI dans cette ville, et dans le reste de la Terre Sainte. Je tiens à mentionner ici les nombreux efforts déployés par le maire et les fidèles de cette Eglise, chacun dans son rôle, pour que la ville de Nazareth puisse être présente pour accueillir Sa Sainteté lors de la messe. Cette messe enverra un message fort d'amour et de justice entre les peuples.
Le Pape vient en personne nous rendre visite, nous écouter, prier pour nous et avec nous, et travailler à la prospérité de l'Eglise du Christ sur la terre où elle est née.

Comme vous le savez, la visite de Sa Sainteté commencera en Jordanie (du 8 au 11 mai), première étape de son voyage en Terre Sainte, voyage qui comprendra également une visite à Jérusalem, Bethléem et Nazareth. Le pape Benoît restera avec nous jusqu'au 15 mai. Cette visite est la troisième visite papale, après les deux visites effectuées par les papes Paul VI en janvier 1964, et Jean Paul II en mars 2000.

En tant que chef de plus d'un milliard de catholiques dans le monde, Sa Sainteté le pape Benoît souhaite rencontrer des chrétiens, catholiques et non catholiques, de Terre Sainte. Sa Sainteté fait preuve d'une grande sollicitude pour les chrétiens de Terre Sainte qui, tout comme leurs frères et sœurs des différentes religions, continuent de souffrir de l'absence de paix. Sa visite est donc un signe d'affection et de soutien pour tous ceux qui cherchent à établir la paix et à construire un monde meilleur, gouverné par la paix, la justice, la sécurité et la prospérité.

Cette visite intervient après la récente guerre dans la bande de Gaza, qui a épuisé la région. La visite du pape en ce moment précis est donc également une invitation à trouver des solutions pacifiques dans la région.
Pour Sa Sainteté, le but de cette visite est aussi spirituel ; c'est comme pèlerin qu'il vient ici, pour prier dans nos Lieux saints avec les croyants de cette terre.
 
Ce pèlerinage révèle au monde l'importance de nos Lieux saints, inséparables de nos racines chrétiennes. Il est une invitation adressée par Sa Sainteté aux chrétiens du monde à venir en pèlerinage en Terre Sainte afin de renforcer leur foi et leur dévotion à Jésus. C'est aussi une invitation faite aux chrétiens de notre pays, et surtout aux jeunes gens, à se repentir et à raviver leur foi en  pensée et en actes, spécialement en cette période de jeûne. Nous, fidèles de ce pays, par notre amour et notre attachement à notre terre sainte, sommes invités à être un exemple pour d'autres chrétiens.

En conséquence, nous sommes tous invités à offrir un accueil chaleureux à Sa Sainteté, honorant ainsi notre hospitalité et notre accueil légendaires. Nous sommes invités à participer à la prière avec le Saint-Père dans les différents lieux de pèlerinage qu'il visitera, afin d'implorer les bénédictions de Dieu Tout-Puissant.

Ici, à Nazareth, Sa Sainteté bénira la première pierre du nouveau centre de la Sainte Famille.

Paix! Paix! Comme l'Ange a salué la Vierge Marie, fille de Nazareth, je vous salue en demandant à Dieu de préserver la paix dans vos cœurs. Amen.

† Patriarche Fouad Twal

 

Home Page