stemma logo

Deceased Priests



 

HANNA NIMRI

HANNA NIMRI

13.05.1909 Né à Hoson 1929 Entré au grand séminaire 14.05.1934 Sorti du grand séminaire (III de théologie) Mai 1934 Entré au noviciat à la Dormition Mai 1935 Sorti de chez les Bénédictins (sur la demande de Mgr. Barlassina) Etudie à Beit Sahour chez D. Srour Etudie à la Trappe de Latroun 11.04.1936 Sacerdoce par Mgr Barlassina à la Trappe 19.04.1936 Vicaire à Ramallah de D. Beltritti Oct. 1937 Vicaire à Beit Sahour de D. Surur 28.11.1038 Curé de Beisan 31.01.1943 Curé de Jaffa de Galilée jusque 24.7.43 25.07.1943 En résidence au Patriarcat, travaille au tribunal eccl. 04.12.1943 Curé de Beisan 12.05.1948 Beisan est pris par les Juifs, les chrétiens sont évacués à Nazareth. D. Nimri est prisonnier le 11 janvier, s’enfuit (23.5.48) en Jordanie à Hoson où il réside dans sa famille. 01.02.1949 A Irbid, provisoirement, par manque de prêtre melkite, en charge de la paroisse melkite sur demande de Mgr. Assaf et de la Délégation Apostolique. Doit abandonner. 08.04.1949 Fondation de la mission latine de Irbid. 02.05.1949 Curé de Naour 01.09.1950 Curé de Gaza (arrivé en octobre) 26.02.1973 Tué dans son presbytère, balle à la nuque ou au coeur à 64 ans, dont 22 ans à Gaza. Ramené à Ramallah. 27.02.1973 Enterré à Ramallah, absoute par Mgr. Kaldany. De lui: - Abou Bakr Al Nimri, de Ahmad Hassan El Zayyat, polémique avec Zayyat qui, dans la revue Risalat (1947) avait affirmé que la langue originale de la Bible et de l’Evangile était l’hébreu, et que ses traducteurs n’entendaient rien à l’arabe. (Brochure de 42 pages éditée par D. Nimri à ses frais.)

Home Page