GALILEE – Le 7 novembre 2016, dans l’église consacrée aux douze apôtres de la Domus Galilaeae, sur le Mont des Béatitudes, Mgr. Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal en Israël, a présidé la célébration de l’attribution du ministère du Lectorat à quatre séminaristes du séminaire Redemptoris Mater de Galilée.

La célébration a eu lieu dans le cadre liturgique de la fête de la Toussaint du diocèse de Jérusalem, à laquelle ont assisté des représentants des Sœurs Dorothéennes, des Sœurs de la Sainte Famille de Nazareth, des communautés néocatéchuménales de Kefar, Yasif, Me’lia, Tarshiha et Jaffa de Nazareth, des communautés où les néo-lecteurs vivent une expérience de formation permanente dans la foi. En plus des formateurs et des séminaristes, certains professeurs du séminaire Redemptoris Mater en Galilée, les frères bénévoles, les frères et sœurs de la Domus Galilaeae ainsi que l’équipe responsable du Chemin Néocatéchuménal en Terre Sainte et dans le Golfe étaient présents à la célébration.

Quatre séminaristes ont reçu le ministère du Lectorat ce jour : Juan José Fernández Orbe, de l’Equateur, Marek Kurzydlowski, polonais, et les espagnols Angel Llavador Marco et Javier Martínez Alcalà. Mgr Marcuzzo a été chaleureusement accueilli par l’assemblée et surtout par les séminaristes du Séminaire Redemptoris Mater avec lesquels l’évêque a déjà eu l’occasion de se réunir le 27 octobre lors de la visite coutumière de début d’année. À cette occasion, l’évêque, après avoir rencontré les nouveaux séminaristes, avait proposé une réflexion sur le ministère paroissial en Terre Sainte, sur la vie et l’histoire du diocèse et sur quelques nouvelles publications de productions théologiques en arabe. Après avoir prié avec les séminaristes, Mgr Marcuzzo a également accueilli la profession de foi précédant l’ordination diaconale des deux séminaristes Giovanni Falorni et Juan Manuel Silva Lopez, avant d’être reçu pour un déjeuner fraternel au séminaire.

Lors de la célébration, le prélat s’est principalement concentré sur l’Évangile des Béatitudes, en la reliant au rite de l’institution des lectorats. « Tous sont appelés à vivre leur foi en tant que fruit d’une spiritualité biblique », a déclaré Mgr Marcuzzo, en poursuivant : « mais les lecteurs qui sont établis aujourd’hui sont appelés à le faire avec une profonde connaissance de la Tradition de l’Église. » Après avoir souligné l’importance de la fonction du lecteur d’annoncer la Parole dans la communauté chrétienne et de l’interpréter toujours dans le cœur de la Tradition de l’Église, en s’adressant aux néo-lectorats, il ajouta : « Vous êtes appelés à proclamer la Parole unie à la vie de l’Église ». Pour confirmer cela, Son Excellence a offert une série de citations patristiques sur l’importance de l’Ecriture et sur le devoir de chaque personne, et surtout du lecteur, de chercher le Christ dans l’Écriture. L’évêque a aussi évoqué la célèbre maxime d’Augustin : « Tu cherches Dieu pour le trouver avec plus de douceur, tu le trouves à le chercher avec plus d’ardeur » (« Nam et quaeritur ut inveniatur dulcius et invenitur ut quaeratur avidius », Trinitate 15,2,2). Revenant à l’Évangile, Mgr Marcuzzo a ensuite souligné l’importance des Béatitudes, considérées comme le cœur de tout l’Evangile et comme une promesse de consolation pour tous les chrétiens. « Voici le lieu saint où Jésus a proclamé tout le sermon sur la montagne », a déclaré le prélat : « Nous comprenons ici que la béatitude qui résume toutes les autres est celle qui dit bienheureux les miséricordieux, car Dieu a créé l’univers entier avec sa miséricorde ». Après avoir souligné l’importance de cette année de Miséricorde, Son Excellence a ensuite invité à s’unir à la communion de tous les saints du diocèse de Jérusalem, soulignant que « nous sommes tous appelés à la sainteté et nous, dans notre diocèse, avons la chance d’avoir de nombreux saints, intercédant pour nous, afin que nous arrivions avec eux à la joie des Cieux, eux qui ont accompli les béatitudes. »

À la fin de la célébration, Mgr Marcuzzo a invité tous les présents à la célébration de la fermeture de la Porte Sainte de la Miséricorde à Nazareth le 8 décembre prochain.

Source : Séminaire Redemptoris Mater

_MG_0930.JPG_MG_0924.JPG_MG_1000.JPG_MG_4322.JPG_MG_4386.JPG_MG_4414.JPG_MG_4419.JPG_MG_4422.JPG_MG_4653.JPGIMG_4065.JPG_MG_4174.JPG
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X