itItaliano

ROME – Du 27 au 30 avril 2017, le Forum international de l’Action Catholique (FIAC) s’est réuni à Rome en Assemblée ordinaire internationale. Une délégation de Terre Sainte conduite par Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Israël, s’est rendue à cette rencontre internationale pour présenter les activités apostoliques du diocèse et participer à une rencontre émouvante et vivifiante avec le Saint-Père.

C’est en tant que pays observateur que la Terre Sainte a été invitée à ce rassemblement international qui célébrait en même temps les 150 ans de fondation de l’Action catholique italienne. La délégation conduite par Mgr Marcuzzo était composée de Mansour Bellomo et Carole Abu-Akleh (un couple venu avec leurs deux enfants jumeaux) de Bethléem-Beit Jala, Renata Ayyad-Shahwan, Anton Walid Shomaly de Beit Sahur, et Elie Hajjar de Jérusalem. Le père Mario Cornioli, prêtre Fidei donum du Patriarcat latin de Jérusalem avait coordonné la participation de ces laïcs de Terre Sainte ainsi que de celle de trois réfugiés d’origine iraquienne vivant actuellement en Jordanie et en Italie.

Le thème central était : « L’Action catholique en mission, avec tous et pour tous, partout et toujours. » Le programme chargé et particulièrement intéressant comprenait des conférences (sur le problème de l’Union Européenne, la crise économique mondiale, la globalisation, les réfugiés…), des témoignages, des visites à Rome des domaines où l’Action Catholique exerce sa mission, comme les camps des refugiés, les prisons, les associations de familles, le parlement et la municipalité, les paroisses, les pèlerinages, l’activité artistique et culturelle, etc.

Mais le point culminant du congrès a été la rencontre avec le pape François qui, accompagné du cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les Laïcs, a adressé une catéchèse très théologique et pastorale, et a posé des gestes suggestifs qui, dans leur simplicité et actualité, ont frappé les participants.

Parmi eux, la rencontre avec les jumeaux de Bethléem, Anton et Lea, qui ont « enseigné » au Pape le signe de croix en arabe en préparation à son voyage en Egypte, l’accolade chaleureuse avec un prêtre du Centre Afrique qui consacre toute sa vie pour la réconciliation et la lutte contre les conflits tribaux ou bien encore l’offrande au Pape d’une petite Bible retrouvée dans un bateau de réfugiés africains après leur dramatique naufrage.

Lors de ces rencontres, Mgr Marcuzzo a pu témoigner des activités apostoliques des associations locales qui ont pour principal objet de favoriser la justice et la coexistence pacifique parmi tous les peuples, les religions et les cultures de Terre Sainte.

Le dimanche 30 avril, tous les participants de la FIAC étaient invités à célébrer les 150 ans de l’Action catholique italienne sur la place Saint-Pierre. Pour marquer l’anniversaire, l’association italienne avait installé une exposition sur les grands personnages qui sont passés par celle-ci : des saints, des bienheureux, des vénérables, des présidents d’état, des maires, d’illustres recteurs et professeurs d’université. Entre autres, le Président de l’état italien actuel, Sergio Mattarella.

Texte des participants locaux au FIAC.

Photos de R.F., A.S. et de l’Osservatore Romano

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X