NAZARETH – Mgr Pierbattista Pizzaballa est entré solennellement dans la Basilique de l’Annonciation à Nazareth ce dimanche 16 octobre 2016 en tant que nouvel Administrateur Apostolique du Patriarcat latin. Ci-dessous, le discours prononcé par l’évêque aux fidèles, venus nombreux pour l’accueillir et lui présenter leurs voeux.

Excellences, révérends pères, chers prêtres, frères et sœurs,

Que le Seigneur vous donne la paix !

Il est particulièrement significatif pour moi de revenir à Nazareth, à la Maison de Marie, notre mère, sur le lieu du « Oui » qui a changé l’histoire humaine.

Je suis venu ici de nombreuses fois, comme vous le savez. Ce lieu saint n’est pas nouveau pour moi, ni la communauté chrétienne qui vit dans ce lieu depuis toujours.

Et pourtant, aujourd’hui, dans ce lieu, commence pour moi et aussi pour vous tous et pour l’ensemble de notre communauté, quelque chose de nouveau. Plusieurs fois, ces derniers temps j’ai pensé au « oui » que Marie a prononcé en ce lieu. Je viens ici aujourd’hui pour demander, par l’intercession de la Vierge Marie, que nous soit donné, à nous tous, à nos familles et à notre communauté chrétienne, le don de la force et de l’humilité, afin de vivre pleinement la volonté de Dieu. Que nous puissions vraiment vivre notre « oui » au Seigneur.

Je ne vais pas répéter ce que j’ai dit récemment lors des autres entrées.

Comme je l’ai déjà dit, la vie de l’Eglise de Terre Sainte n’est pas quelque chose de nouveau pour moi, mais j’entre toutefois dans une nouvelle période de ma vie et de mon ministère, et je me rends compte que j’ai beaucoup à apprendre. L’accueil que j’ai reçu jusqu’à ce jour me réconforte et m’encourage dans le chemin qui nous attend, et que notre Eglise va devoir parcourir.

L’Evangile d’aujourd’hui nous invite à prier constamment, à demeurer dans la relation avec le Seigneur, pour vivre l’attente de Sa venue dans la foi, en étant sûrs et certains de sa présence et de son intervention dans notre histoire. Et Nazareth est un exemple concret de la façon dont cela est possible. En venant ici à Nazareth nous affirmons notre désir de déposer entre les mains de Dieu notre vie, notre histoire, nos familles et surtout notre communauté ecclésiale. C’est de Nazareth que tout doit recommencer. Comme Marie, lors de l’annonce de l’ange, nous ne comprenons pas tout, nous ne savons pas tout, mais nous avons confiance en Lui, certains que « rien est impossible à Dieu ».

C’est pourquoi nous ne devons pas regarder seulement les problèmes et les difficultés, les divisions et les tensions qui semblent parfois nous accabler au quotidien, chacun dans nos cadres de vie : qu’il soit familial, social, politique et même ecclésial. Levons notre regard vers le Christ, laissons-le éclairer nos choix et nos actions, changer notre mode de vie dans ce monde parfois si hostile.

Si nous commençons avec les problèmes, nous ne sortirons jamais du découragement. Si nous nous appuyons sur le Christ, nous saurons construire une communauté forte. Telle est la leçon qui vient de Nazareth : croire que, même dans ce monde, dans notre réalité, il est possible de construire ensemble quelque chose de beau et de positif, tout en vivant dans la volonté de Dieu et en restant pleinement disponible à son projet.

C’est dans cet esprit que je me mets totalement et sans réserve au service de cette communauté ecclésiale, certain du soutien de la Providence et de votre aide. Je connais en effet votre générosité et votre désir passionné de servir l’Eglise.

Puisse le Seigneur, par l’intercession de Marie, nous donner la force de continuer et de nous soutenir les uns les autres, de sorte qu’à Son retour, Il puisse trouver une terre riche de foi.

Que le Seigneur vous bénisse !

+ Pierbattista

Cover photo: ©Daphna Tal and Israeli Ministry of Tourism

image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X