ISRAEL – Les patriarches et chefs des Eglises de Jérusalem se prononcent sur la grève des écoles chrétiennes en Israël, et pressent les autorités israéliennes de trouver des solutions afin de résoudre cette crise préjudiciable aux élèves, à leurs familles et aux professeurs.

Déclaration du Conseil des Patriarches et des Chefs d’Eglises de Jérusalem

Les écoles chrétiennes en Israël

Nous, les Patriarches et les Chefs d’Eglises de Jérusalem, sommes affligés par le fait que nos écoles en Israël soient en grève depuis plus de deux semaines. Il est douloureux de voir, hors des salles de classe, 33 000 étudiants de toutes confessions, tandis que des centaines de professeurs et d’employés surveillent leurs écoles vides. Cette situation représente une vraie difficulté pour les parents dont les enfants restent à la maison, alors que l’éducation est un droit humain élémentaire dont aucun enfant ne devrait être privé.

La bataille pour la justice et l’égalité pour nos écoles a commencé il y a bientôt deux semaines, après que les sérieuses coupes budgétaires imposées à nos écoles ont causé un déficit financier. Les négociations entre le Bureau des Ecoles Chrétiennes en Israël et le Ministère de l’Education ont échoué et toutes les solutions présentées par le Ministère étaient des solutions irréalistes qui auraient augmenté la charge financière supportée par les parents d’élèves.

Depuis des centaines d’années, nos écoles ont fourni une éducation de qualité. Notre engagement pour l’éducation et le développement de notre société est incarné dans notre mission et notre vision. Par conséquent, nous appelons le Ministère de l’Education et le gouvernement Israélien à prendre des mesures immédiates pour faire cesser la grève en répondant aux demandes justes et modestes des écoles, pour que nos étudiants, professeurs, et parents d’élèves puissent reprendre leur vie normale.

Nos écoles mènent un combat juste, en cherchant non pas uniquement l’égalité des droits, mais aussi en offrant des services de qualité.

Nous remercions tous ceux qui se sont levés pour cette lutte ; nous espérons et prions pour que cette grève douloureuse et indésirable s’arrête avec le retour de l’intégralité des droits et du respect pour nos écoles ; pour qu’elles puissent continuer leur mission d’éducation pour la gloire de Dieu et au service de l’humanité.

Les Patriarches et Chefs d’Eglises à Jérusalem

+ Patriarche Théophile III, Patriarcat grec-orthodoxe

+ Patriarche Fouad Twal, Patriarcat latin

+ Patriarche Norhan Manougian, Patriarcat de l’Église apostolique arménienne orthodoxe

+ Fr . Pierbattista Pizzaballa, OFM, Custode de Terre Sainte

+ Mgr Anba Abraham, Patriarcat copte orthodoxe, Jérusalem

+ Archevêque Swerios Malki Mourad, Patriarcat syrien orthodoxe

+ Mgr Daniel Aba, Patriarcat orthodoxe éthiopien

+ Mgr Joseph- Jules Zerey, Patriarcat melkite

+ Archevêque Mosa El -Hage, Exarchat maronite

+ Mgr Souheil Dawani, Eglise épiscopale de Jérusalem et du Moyen-Orient

+ Mgr Munib Younan, Eglise évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte

+ Mgr Pierre Malki, Exarchat syrien catholique

+ Mgr Joseph Antoine Kelekian, Exarchat arménien catholique

Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X