JERUSALEM – Mercredi 26 octobre 2016, le nouveau Consul général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, a été accueilli officiellement lors d’une procession vers le Saint-Sépulcre, d’une visite de la basilique et d’une célébration à l’église Sainte-Anne.

Le nouveau consul général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, a été accueilli solennellement le mercredi 26 octobre. Une procession est partie de la porte de Jaffa pour aller jusqu’au Saint-Sépulcre, où il a été accueilli par des franciscains, des représentants du Patriarcat latin, de l’Eglise arménienne et de l’Eglise grecque-orthodoxe ainsi que par le portier du Saint-Sépulcre.

Devant le tombeau du Saint-Sépulcre, le père Dobromir Jasztal, Vicaire Custodial, a prononcé une allocution pour accueillir le nouveau Consul. Il a insisté sur l’importance de la relation avec la France et des projets communs comme l’éducation des populations et l’avancée diplomatique pour la paix. Il a continué en remerciant la France pour son investissement dans la restauration de la Basilique de la Nativité à Bethléem. L’allocution s’est terminée par un accueil solennel au nom de la Custodie de Terre Sainte et de toute l’Eglise.

Après une courte célébration devant le tombeau, le Consul s’est ensuite rendu à l’intérieur du tombeau pendant quelques minutes pour se recueillir. Le nouveau consul général de France a continué sa visite de la basilique, accompagné par le père Stéphane Milovitch, ofm.

Le nouveau Consul et sa délégation se sont ensuite rendus à l’église Sainte-Anne. Après le chant du Te Deum entonné pour la France, le père Michael Joseph Fitzgerald a pris la parole, rappelant comment l’église Sainte-Anne fait partie du Domaine National Français depuis 1878, ainsi que l’attachement de la France à la ville de Jérusalem et son souci de promouvoir la paix entre les peuples.

A la fin de la célébration, le Consul a remercié la communauté des « pères blancs » pour leur accueil tout en exprimant sa gratitude envers la Custodie de Terre Sainte. Il a continué en affirmant que Jérusalem allait être beaucoup plus qu’une simple étape dans sa vie de diplomate.

Face au défi de la disparition des minorités chrétiennes, le nouveau Consul Général de France à Jérusalem a parlé sans équivoque : il s’agit d’une « mission de protection des communautés chrétiennes, il faut les défendre au quotidien, leurs membres, leurs biens, afin de leur permettre de continuer d’exercer leur(s) propre(s) mission(s). »

Vivien Laguette
Photos: ©lpj

DSC_0006.jpgDSC_0896.jpgDSC_0899.jpgDSC_0906.jpgDSC_0929.jpgDSC_0937.jpgDSC_0945.jpgDSC_0946.jpgDSC_0947.jpgDSC_0949.jpgDSC_0965.jpgDSC_0977.jpgDSC_0978.jpgDSC_1005.jpgDSC_1010.jpgDSC_1013.jpgDSC_1024.jpgDSC_1026.jpgDSC_0009.jpgDSC_0017.jpgDSC_0021.jpgDSC_0023.jpgDSC_0024.jpgDSC_0026.jpgDSC_0033.jpgDSC_0035.jpgDSC_0042.jpgDSC_0043.jpg
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X