Pâques 2022 : Message des Patriarches et Chefs des Eglises locales de Jérusalem

Par: lpj.org - Publié le: April 13 Wed, 2022

Pâques 2022 : Message des Patriarches et Chefs des Eglises locales de Jérusalem Available in the following languages:

"Mais ils leur dirent : Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n'est point ici, mais il est ressuscité !" (Luc 24:5b)

Nous, Patriarches et Chefs des Eglises de Jérusalem, adressons nos joyeux vœux de Pâques depuis Jérusalem, la Ville Sainte de la Résurrection, à nos congrégations locales et aux fidèles chrétiens du monde entier. Comme l'ange l'a déclaré aux femmes qui s'étaient rendues au tombeau du Christ pour le pleurer : "Pourquoi cherchez-vous parmi les morts celui qui est vivant? Il n'est point ici, mais il est ressuscité !"

Dans sa vie terrestre, Jésus a proclamé à ceux qui l'entouraient : "Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu'ils l'aient en abondance" (Jean 10, 10). Par sa souffrance, sa mort et sa résurrection, le Christ a rendu cette proclamation possible en brisant les liens du péché et de la mort, ouvrant ainsi à tous ceux qui viennent à lui dans la foi un mode de vie nouveau et spirituellement riche. Comme l'apôtre Paul l'a affirmé plus tard, "comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie" (Rm 6,4b).

Ce don n'est pas destiné à un groupe restreint et sélectionné. Comme le Seigneur ressuscité lui-même l'a immédiatement précisé, cette espérance d'une vie nouvelle doit être partagée avec tous. Lorsqu'Il est apparu à ses disciples le soir du jour de Pâques, Il les a salués en disant : "La paix soit avec vous. Comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie" (Jean 20,21). Ainsi, dès le début, notre Seigneur a chargé ses Apôtres de diffuser son message de repentir et de pardon divin, grâce à l'espérance créée dans sa Résurrection, sans anxiété ni crainte. Il s'ensuit que, tout comme le feu sacré qui émerge chaque année du tombeau vide est partagé avec des multitudes à travers la terre, nous sommes également appelés à être des témoins audacieux de la grâce transformatrice de Dieu dans le Christ Jésus auprès de tout Son peuple, à la fois en paroles et en actes.

Ce témoignage chrétien est d'autant plus important face aux effets persistants de la pandémie et face à l'éruption soudaine de la violence et de la guerre, ainsi qu'à l'augmentation de l'injustice et de l'oppression partout dans le monde. Il est donc essentiel que notre célébration de Pâques ne soit pas seulement la commémoration d'un seul jour de l'histoire, même s'il a changé la face du monde. Elle doit aussi être pour nous un moment où nous nous consacrons à nouveau à l'appel du Christ, c'est-à-dire à transmettre le feu sacré de la grâce divine de Dieu à ceux qui, de près ou de loin, ont besoin d'espoir. Ce n'est qu'ainsi que nous pourrons prendre pleinement conscience du sens profond de la résurrection du Christ, alors que son message transformateur de paix et de réconciliation se répand aux quatre coins du monde, en commençant par Jérusalem.

En cette fête de Pâques, nous invitons les fidèles du monde entier à garder toutes ces choses dans leur cœur et dans leur esprit, alors que nous échangeons à nouveau entre nous cette joyeuse et ancienne salutation chrétienne : "Le Christ est ressuscité ! (Al Maseeh Qam ! Christos Anesti ! Christos harjav i merelotz ! Pikhirstof aftonf ! Christ is Risen ! Cristo è risorto ! Christus resurrexit ! Meshiha qam ! Christos t'ensah em' muhtan ! Christus ist auferstanden !) Il est ressuscité, en effet ! Alléluia !"

Les Patriarches et Chefs d'Eglises de Jérusalem