Des vandales profanent l'église Saint-Etienne de Beit Gemal

Publié le: September 21 Thu, 2017

Des vandales profanent l'église Saint-Etienne de Beit Gemal Available in the following languages:

BEIT GEMAL – Mercredi 20 septembre 2017, des vandales se sont introduits par effraction et ont profané l’église Saint-Etienne de Beit Gemal, à l’ouest de Jérusalem.

Les auteurs ont fracassé une statue de la Vierge Marie et les vitraux représentant des passages importants de la vie de Jésus.

Mgr Boulos Marcuzzo, Vicaire patriarcal à Jérusalem et en Palestine, qui a visité l’Église ce matin, a déclaré : « Il ne s’agit pas seulement d’un acte de vandalisme, mais aussi d’une action contre le caractère sacré des lieux saints et de la foi du peuple. »

Il a ajouté que « la Terre Sainte est un lieu qui bénéficie d’une foi profonde et d’une grande richesse culturelle. Nous devons vivre ensemble avec la diversité des croyances. Il est absolument nécessaire d’accepter les autres, de s’accepter mutuellement dans notre diversité ».

A la mi-décembre 2015, le cimetière du couvent avait été vandalisé et plusieurs croix de tombes en bois et en béton avaient été détruites.

En plus de sa ferme condamnation de cette horrible attaque, le Patriarcat latin de Jérusalem rappelle que l’éducation est la solution pour inculquer le respect des différences religieuses et culturelles des peuples.

Patriarcat latin de Jérusalem

Photos : ©LPJ