Fête de Sainte Claire d'Assise : "Son témoignage est un témoignage de liberté et de confiance en Dieu".

Fête de Sainte Claire d'Assise : "Son témoignage est un témoignage de liberté et de confiance en Dieu".

Fête de Sainte Claire d'Assise : "Son témoignage est un témoignage de liberté et de confiance en Dieu".
Par: LPJ Bureau médias Publié le: 11/08/2022

Fête de Sainte Claire d'Assise : "Son témoignage est un témoignage de liberté et de confiance en Dieu". Available in the following languages:

Née en 1194, dans une famille chrétienne noble, sainte Claire d'Assise fut l'une des principales disciples de saint François et la première femme à avoir rédigé la règle d'un ordre religieux - le sien. Très attachée à la prière, elle décide de consacrer sa vie à Dieu après avoir entendu l'un des sermons de saint François pendant le Carême, alors qu'elle est encore adolescente. Malgré la désapprobation de son père, elle quitte sa famille et, avec l'aide de saint François, entre dans un couvent de Bénédictines. Après que sa sœur Catarina l'eut rejointe, elles s'installent dans une petite maison à côté de l'église de San Damiano, qui avait été restaurée par François. Bientôt, d'autres femmes les rejoignent, devenant ainsi connues sous le nom de "Pauvres Dames de San Damiano" en raison de leur pauvreté et de leur simplicité. Leur vie, fondée sur la théologie et la règle de saint François, se voit difficilement acceptée par l'Eglise, mais Claire réussit malgré tout à la convaincre de l'accepter. Elle devient rapidement abbesse de l'ordre et en rédige la règle : après sa mort, il devient l'Ordre de Sainte Claire (ou Clarisses). Aujourd'hui, les Clarisses sont un ordre contemplatif de religieuses réparties dans le monde entier.

Aujourd'hui, jeudi 11 août, à l'occasion de la fête de sainte Claire, Sa Béatitude Pierbattista Pizzaballa, patriarche latin de Jérusalem, a présidé une messe au couvent des Clarisses à Jérusalem, concélébrée par le père Piotr Zelazko, vicaire patriarcal pour le vicariat de Saint-Jacques. Le monastère de Sainte-Claire étant sous protectorat français, une représentante du consulat français a également assisté à la messe. Le même jour, les Clarisses de Nazareth ont également célébré la fête de leur fondatrice avec une messe, présidée par Mgr Rafic Nahra, vicaire patriarcal pour Israël, et concélébrée par Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, évêque émérite.

Pour lire l'homélie du Patriarche, cliquez ici.