Paroisse de Fuheis - Eglise du Coeur Immaculé de Marie

Paroisse de Fuheis - Eglise du Coeur Immaculé de Marie
Contact information:

Deux églises : celle du Coeur Immaculé de Marie et celle de Notre Dame de Grâce (Fuheis Al-Ali)

Prêtre de la paroisse : Rev. Imad Twal

Addresse :
Balad P.O.B. 33
19152 Fuheis
Tel : (06) 472 99 31
Fax : (06) 471 01 60
Email : [email protected]

Fuheis se trouve au milieu de la Jordanie, près de la capitale, Amman. Il s'agit d'une petite ville de 24 000 habitants, la plupart d'entre eux étant chrétiens : 1/3 de catholiques, 2/3 d'orthodoxes. La grande majorité de la population travaille dans le commerce, l'agriculture (surtout les oliviers), l'industrie du ciment et les emplois civils ou de bureau. La présence des chrétiens arabes à Fuheis est antérieure à l'Islam, et ils se sont maintenus au cours des siècles suivants.

 

Infrastructures du Patriarcat latin

La paroisse latine de Fuheis a été établie en 1874 pendant l'ère ottomane (turque), qui a régné sur la Jordanie de 1516 à 1918. En raison de la faiblesse croissante de l'autorité ottomane, l'ignorance, la pauvreté et la maladie ont augmenté au 19e siècle, et l'Eglise latine a pu prouver son leadership en matière d'éducation. Les paroisses du Patriarcat latin ont ainsi prospéré depuis la création du Royaume hachémite de Jordanie en 1921. Ainsi, le pays est progressivement entré dans l'ère de la modernisation et du développement, même si les habitants de Fuheis n'ont pas abandonné leurs qualités authentiques qui remontent aux racines bédouines, et leur état d'esprit et art de vivre qui remontent à l'aube du christianisme.
Le nombre de familles de la paroisse de Fuheis est de 1330, en plus des 200 familles irakiennes qui y ont été accueillies. Il y a un curé et un aumônier qui desservent les deux églises de la Paroisse, le père Imad Twal et le père Mateo. Les messes ont lieu les samedis et dimanches dans les deux églises. L'église propose de nombreuses activités spirituelles et sociales, qui permettent à chaque membre de la société de participer et de partager foi et expérience. On trouve également là-bas des comités paroissiaux et scolaires et des associations de dames chrétiennes. L'une de ces associations, appelée "Rangers of Love", rassemble des jeunes de la ville qui s'engagent dans la protection de l'environnement ; ils se réunissent pour nettoyer les terres et les forêts et pour sensibiliser les gens à la cause écologique. Toutes ces activités regroupent plus de 500 personnes. La paroisse latine de Fuheis est considérée comme l'une des paroisses les plus actives en matière de bénévolat. Vous pouvez trouver à Fuheis de nombreuses associations qui aident à protéger l'environnement local et à diffuser la conscience culturelle.

En plus des églises, il y a aussi une école à Fuheis, dont la conception a débuté en 1885, lorsque les premiers prêtres ont ouvert quelques classes afin d'enseigner aux enfants l'arabe, la religion et les mathématiques pendant la période ottomane. Comme les autres écoles du Patriarcat latin au cours du cette période, elle agissait comme un phare dans l'obscurité.
Aujourd'hui, cette école est mixte et comporte trois étapes principales : le jardin d'enfants, l'école élémentaire et l'école primaire et secondaire. En d'autres termes, c'est une école qui va de la maternelle jusqu'au Tawjihi. Les objectifs de l'école sont multiples : encourager le dialogue entre les élèves, l'administration et les enseignants ; promouvoir les activités scolaires afin de développer la personnalité et les talents des élèves, pour qu'ils deviennent de bons citoyens et des chrétiens engagés ; et les aider à découvrir leur rôle dans la société moderne.


Statistiques

Population : 25 000

Chrétiens : 25 000

Chrétiens latins : 8 000

Elèves de l'école du Patriarcat latin : Alali 540 / Balad 579 / dont 578 chrétiens

Elèves de l'école maternelle du Patriarcat latin : 85