Palestine

Histoire et contexte

Les écoles du Patriarcat latin ont commencé leur mission d'éducation en Palestine dès l'établissement du Patriarcat latin de Jérusalem, en 1847. À cette époque, ces écoles étaient appelées "écoles pastorales", car elles étaient affiliées aux paroisses et à l'Eglise. Aujourd'hui, elles sont supervisées par l'Administration générale des écoles en Palestine et comptent 6 000 élèves répartis dans 13 écoles et jardins d'enfants. 11 écoles se trouvent en Cisjordanie (Zababdeh, Naplouse, Ramallah, Aboud, Taybeh, Jifna, Birzeit, Ain Arik, Beit Jala, Beit Sahour et Jénine), et deux écoles se trouvent à Gaza : une à la paroisse de la Sainte Famille et une autre appelée l'école latine de Gaza. Toutes ces écoles comptent plus de 500 enseignants et enseignantes, et plus de 250 étudiants et étudiantes en sortent diplômés chaque année.

Depuis leur création, les écoles du Patriarcat en Palestine accueillent des étudiants de tous horizons, leur fournissant une base solide d'éducation religieuse, morale et intellectuelle. Etant des écoles paroissiales, elles œuvrent pour le développement humain et social, en mettant l'accent sur les familles dans le besoin. L'amélioration des écoles dans les villages permet de réduire la migration vers les villes et vers d'autres pays, et de promouvoir les expériences œcuméniques et le dialogue interreligieux. Il est difficile de voir aujourd'hui une paroisse dynamique en Terre Sainte sans école.

Le Patriarcat latin estime que l'accès à une éducation de qualité doit être à la portée de tous, indépendamment du statut ou du revenu familial. Il subventionne donc les coûts de l'éducation pour les étudiants nécessiteux et maintient des écoles dans les zones marginalisées. Ses écoles sont considérées comme des écoles à but non lucratif, car elles fonctionnent à perte. Les frais de scolarité sont les plus bas parmi les écoles privées et les autres écoles chrétiennes, ce qui les rend abordables pour tous ; elles offrent également des programmes pour les étudiants les plus pauvres, qui bénéficient de réductions ou sont entièrement exemptés de frais. A noter que ce déficit est généreusement pris en charge par les Chevaliers et Dames du Saint-Sépulcre.

Tout au long de leur long parcours, les écoles du Patriarcat latin se sont distinguées par leur expérience qualitative et unique, qui leur a permis de contribuer activement à l'éducation des générations, de préparer ses élèves à devenir de bons citoyens et de leur fournir les connaissances et les compétences nécessaires pour vivre en société. En Palestine et ailleurs, nos écoles ont acquis une position et une réputation de premier plan sur le plan éducatif.

Nos programmes sont également mis à jour en fonction des modifications, des questions éducatives, des méthodes d'enseignement et des stratégies d'enseignement et d'apprentissage les plus récents. La refonte de l'environnement d'apprentissage repose sur les exigences visant à assurer une éducation complète aux élèves, leur donnant accès à des connaissances modernes et émergentes, à la maîtrise de compétences techniques, artistiques et de la vie courante, et à l'acquisition d'attitudes et de valeurs humaines - tout en préservant leur identité, leur patrimoine et leur culture nationaux.

Les écoles du Patriarcat latin adoptent des valeurs fondamentales, dont les plus importantes sont : la croyance en Dieu, le pluralisme, l'acceptation et le respect des autres, l'appartenance, l'amour, la qualité, la responsabilité professionnelle, la transparence et l'intégrité - ainsi qu'une éducation de qualité et actualisée dans un environnement éducatif sûr qui encourage la créativité, la foi, la citoyenneté et les valeurs humaines.

Mission et vision des EPL en Palestine

Sur la base de notre identité chrétienne et de l'histoire nationale ancienne de nos écoles, nous cherchons à améliorer la qualité de l'éducation et de son environnement, conformément aux meilleures normes, politiques éducatives et principes humanitaires, ainsi qu'à développer des cadres humains pour élever une génération scientifiquement créative, socialement active, et renforcée par les valeurs humaines et la bonne citoyenneté.

Les objectifs stratégiques des écoles du Patriarcat sont les suivants :

  • Fournir une éducation de haute qualité
  • Promouvoir un environnement éducatif sûr et des valeurs humaines et professionnelles
  • Créer une interaction positive avec la communauté locale
  • Développer les capacités institutionnelles

Afin de préserver l'héritage historique des écoles du Patriarcat latin, et d'être dignes de la confiance que nous accordent nos élèves, nos priorités sont de préserver :

  • Un environnement convivial et sûr pour les enfants, qui stimule la créativité et favorise l'ouverture d'esprit, le respect et l'acceptation des autres.
  • Des écoles dans lesquelles les méthodes d'apprentissage et les technologies varient, en tenant compte des nombreuses mises à jour.
  • Des écoles dont le personnel est qualifié, soutenu et apprécié. Nous investissons dans la croissance et le développement professionnel de notre personnel administratif et éducatif, afin de permettre à nos élèves de se développer dans tous les aspects scientifiques, sociaux, psychologiques et culturels.
  • Des écoles qui promeuvent la foi en Dieu et les valeurs de citoyenneté et d'appartenance.
  • Des écoles travaillant en partenariat avec le ministère de l'éducation et les institutions de la communauté nationale et internationale.
  • Des écoles dotées de systèmes et de politiques administratifs et financiers renforcés, permettant des systèmes d'évaluation et de responsabilité, et répondant aux attentes des élèves, de leurs parents et de la société en termes d'éducation et de réussite.
  • Des écoles qui disposent de jardins d'enfants et proposent des programmes de qualité adaptés à ces derniers.

Informations pratiques