Des étudiants en dialogue interreligieux rencontrent Mgr Shomali et Mgr Nahra

Par: Elena Dini - Publié le: June 28 Tue, 2022

Des étudiants en dialogue interreligieux rencontrent Mgr Shomali et Mgr Nahra Available in the following languages:

JERUSALEM/NAZARETH - Cette année, un groupe international de dix-sept étudiants, dont les études portent sur le dialogue interreligieux, est venu rendre visite au Patriarcat latin au cours d’un voyage d'étude en Terre Sainte, partie intégrante de leur programme académique.

Ces étudiants, qui viennent de Rome, sont inscrits au Centre Jean-Paul II pour le dialogue interreligieux, centre né d'un partenariat entre l'Université pontificale Saint-Thomas d'Aquin et la Fondation Russell Berrie.

Ce centre vise à créer des ponts entre les traditions chrétiennes, juives et autres en fournissant à ses étudiants une compréhension globale des questions et des actions interreligieuses, ainsi qu’un engagement en faveur de celles-ci. Partant d'une formation théologique au dialogue, les étudiants reçoivent également une formation dont l’objectif est de les aider à mettre en œuvre, à la fin de leurs études, leurs propres activités et projets en matière de dialogue interreligieux.

Dans le cadre de ces études, les étudiants se rendent en Terre Sainte afin de participer à des sessions académiques à l'Institut Shalom Hartman, à des ateliers pratiques de dialogue avec différentes organisations et afin de rencontrer plusieurs personnalités clés dans ce domaine.

Le groupe – composé cette année d’étudiants venus entre autres d'Ukraine, des Etats-Unis, du Nigeria, d'Inde, de Pologne, du Zimbabwe et du Vietnam –  et rejoint par la doyenne de la faculté de théologie de l'Angelicum, Sœur Catherine Joseph Droste – a rencontré Mgr William Shomali, vicaire général du Patriarcat à Jérusalem le samedi 18 juin, puis Mgr Rafic Nahra, vicaire patriarcal pour Israël, à Nazareth le lundi 20 juin. Grâce à eux, les étudiants ont pu découvrir les communautés catholiques romaines en Terre Sainte, la diversité des situations qu'elles vivent, la richesse qu'elles apportent ainsi que les échanges interreligieux mis en place avec les autres communautés.