Deux Jubilés d’or d’ordination sacerdotale célébrés à Gethsémani

Publié le: June 27 Thu, 2019

JERUSALEM – Le 22 juin 2019, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo et le P. Aldo Tolotto ont célébré une messe d’action de grâce en la basilique de Gethsémani pour leurs cinquante années de sacerdoce. C’est en effet dans l’église qui jouxte le Jardin des Oliviers que le 22 juin 1969, les deux jeunes séminaristes originaires du Nord de l’Italie ont été ordonnés des mains du patriarche de l’époque, S.B. le Patriarche Alberto Gori.

Mgr Marcuzzo et le Père Tolotto ont célébré avec beaucoup de joie ce samedi 22 juin leurs cinquante années de vie sacerdotale vouée au Patriarcat latin. Tous les deux originaires du diocèse de Vittorio Veneto, au nord de l’Italie, envoyés par l’Institut missionnaire Saint-Pie-X d’Oderzo, ils ont rejoint dès 1960 le Petit Séminaire de Beit Jala, et ont choisi au moment de leur ordination d’être incardinés dans le diocèse de Terre Sainte.

Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo est né en 1945 à San Paolo di Piave en Italie. En 1960, il arrive en Terre Sainte et rentre au petit séminaire à Beit-Jala puis au séminaire en 1962.

Il est ordonné prêtre en 1969 et devient vicaire à Beit-Jala, Ramallah puis part aider à Malakal, au Sud Soudan. De retour dans le diocèse, il est nommé professeur au petit séminaire du Patriarcat latin à Beit-Jala.

En 1977, le jeune prêtre est envoyé à Rome pour des études complémentaires. Celui-ci s’investit alors dans l’étude de la théologie dogmatique à l’Université pontificale du Latran et de la théologie de la spiritualité au Teresianum. Il demeure dans la Ville Eternelle jusqu’en 1980.

Le 3 juillet 1993, il est consacré évêque par le Patriarche latin de Jérusalem Michel Sabbah, dans l’église du Saint-Sépulcre.

Le 29 octobre 1994, il est nommé évêque titulaire d’Emmaüs-Nicopolis et devient Vicaire patriarcal pour Israël.

Après avoir passé près de vingt-cinq ans à Nazareth, Mgr Marcuzzo est nommé en 2017 Vicaire Patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, poste qu’il occupe toujours aujourd’hui.

Le père Aldo Tolotto est né en 1946 à Motta di Livenza, en Italie. En 1960, il rentre au petit séminaire de Beit-Jala, envoyé comme Mgr Marcuzzo par l’Institut missionnaire Saint-Pie-X où il était petit séminariste. Il est ordonné prêtre en 1969 avant de partir en Jordanie en tant que Vicaire du P. Saliba Mansour dans la paroisse Saint Pie X à Zarqa.

Après quelques mois au sanctuaire de Notre-Dame de Palestine à Deir-Rafāt, il assure le service dominical de la paroisse de Gaza après la mort du curé D. Hanna Nimri, durant l’année 1973.

De 1976 à 1988, Aldo Tolotto est curé de Ader en Jordanie, il est ensuite nommé trésorier du Patriarcat latin, puis Vicaire en Jordanie.

En avril 1998, il est nommé par le Saint Siège vice-recteur de Notre Dame de Jérusalem, avec Mgr Richard Marthe puis devient recteur après le départ de ce dernier en septembre 1999. De 2006 à 2015, il part pour Rome et devient directeur de la Maison Sainte-Marthe puis président de l’Oratoire pontifical Saint-Pierre.

Le père Aldo Tolotto est aujourd’hui curé de la paroisse de Safout, au nord d’Amman.

Ce samedi 22 juin, une centaine de fidèles, entourés de pèlerins attirés par l’événement, ont assisté à la célébration d’action de grâce pour les cinquante ans d’ordination du P. Tolotto et de Mgr Marcuzzo. Ces derniers ont respectivement célébré et concélébré la messe dans la basilique de l’Agonie de Gethsémani. Pour les entourer et rendre grâce au Seigneur pour ce jubilé, de nombreux prélats se sont joints à l’Eucharistie, parmi lesquels Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique, Mgr Sabbah, Patriarche émérite de Jérusalem, Mgr Leopoldo Girelli, délégué apostolique pour Jérusalem et la Palestine, Mgr Selim Sayegh, Evêque émérite de Jordanie, Mgr Kamal Batish, évêque auxiliaire émérite, le P. Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, Mgr Ilario Antoniazzi, Archevêque de Tunis, et le Père Felet, secrétaire général de l’AOCTS, ces deux derniers étant également issus du même institut missionnaire Saint-Pie-X d’Oderzo.

Des religieux de différentes congrégations et des fidèles se sont joints à la célébration et  à la petite réception qui s’est déroulée par la suite dans les jardins de Gethsémani, durant laquelle les deux prêtres jubilaires ont été chaleureusement félicités pour leur vie donnée au Christ et à l’Eglise de Terre Sainte.

Irénée Julien-Laferrière

Célébration :

Réception :