Fête de Notre Dame du Jardin Clos (Hortus Conclusus) : "Tu es un jardin clos, ma soeur, ma fiancée"

Par: Cécile Leca/ lpj.org - Publié le: September 12 Mon, 2022

Fête de Notre Dame du Jardin Clos (Hortus Conclusus) : "Tu es un jardin clos, ma soeur, ma fiancée" Available in the following languages:

ARTAS - Le 11 septembre, Mgr William Shomali, Vicaire général du Patriarcat latin de Jérusalem, a présidé une messe et une procession mariale en l'honneur de Notre Dame au couvent de l'Hortus Conclusus, magnifique monastère situé dans le village d'Artas (région de Bethléem).

Ce village est également le lieu où l'on peut admirer les piscines de Salomon, l'endroit même où, selon la tradition, le roi Salomon aurait composé le Cantique des Cantiques - d'où le nom du couvent, "Hortus Conclusus" ("Jardin clos"), qui provient d'un verset du célèbre poème biblique[1]

Le nom du village lui-même, Artas, vient du mot latin "Hortus". À la fin de la période du Second Temple, ces trois piscines fournissaient de l'eau à deux aqueducs ; l'un, appelé l'aqueduc de bas niveau, probablement construit au cours du premier siècle avant J.-C., l'acheminait vers des citernes situées dans la ville de Jérusalem, et était encore utilisé jusqu'à il y a une centaine d'années. Quant au second, l'aqueduc de haut niveau, certains pensent qu'il apportait de l'eau également jusqu'à Jérusalem, bien qu'on ne sache pas exactement où se terminait sa course.

Situé à quelques kilomètres des piscines, le couvent de l'Hortus Conclusus, construit donc en l'honneur de cette tradition autour des piscines de Salomon et du Cantique des Cantiques, a été confié aux Filles de Notre-Dame du Jardin par le fondateur du lieu, Mgr Mariano Soler, archevêque de Montevideo (Uruguay), à la fin du XIXe siècle. Aujourd'hui, il fait office de sanctuaire offrant des retraites ouvertes à tous ceux recherchant un lieu de silence et de paix ; il dispose également d'un jardin d'enfants qui accueille toute l'année de jeunes enfants des environs.

Hier, dimanche 11 septembre, le convent a également accueilli la célébration de Notre-Dame du Jardin Clos, à laquelle ont participé des séminaristes de Beit Jala, des scouts de Bethléem et de nombreux chrétiens locaux, dont certains pas forcément très familiers avec l'Eglise. "Je ne suis pas habituée à des célébrations comme ça, mais je suis quand même venue parce que j'aime beaucoup cet endroit. C'est beau et très paisible", a déclaré une des participantes après que Mgr Shomali a accordé sa bénédiction finale à l'assemblée. "La journée d'aujourd'hui m'a donné envie de revenir ; la procession en particulier était très belle. Maintenant, je suis curieuse d'en savoir plus sur les célébrations de ce genre."


[1] Cantique des Cantiques, 4,12 : Hortus conclusus soror mea, sponsa, hortus conclusus, fons signatus ("Tu es un jardin clos, ma sœur, ma fiancée ; un jardin clos, une fontaine scellée").