Jordanie : les églises catholiques marquent leur 22e pèlerinage annuel sur le site du baptême

Par: Munir Bayouk - Publié le: January 17 Mon, 2022

Jordanie : les églises catholiques marquent leur 22e pèlerinage annuel sur le site du baptême Available in the following languages:

Munir Bayouk/ en.abouna.org

JORDANIE - Le vendredi 14 janvier, les Églises catholiques de Jordanie ont célébré le 22e pèlerinage national et chrétien annuel sur le site du Baptême, au cours duquel le Patriarche latin de Jérusalem, Sa Béatitude Pierbattista Pizzaballa, a célébré une sainte messe festive à l'église du Baptême du Christ.

Lors d'une conférence de presse organisée par le Catholic Center for Studies and Media (CCSM), avant la célébration religieuse, le père Dr Rif'at Bader, directeur du CCSM, a déclaré : "C'est une source de plaisir d'organiser cette célébration cette année sur le site du baptême, qui se déroule sans interruption depuis 22 ans. Rappelons-nous également que dans les premiers temps, le site du baptême était une destination pour de nombreux pèlerins. Au cours de ces années, ce site a été visité par des personnalités et des délégations religieuses du monde entier. Il est devenu un élément essentiel des pèlerinages de nos frères issus de diverses Églises et de nombreux pays."

Le Pr. Bader a espéré que l'épidémie de COVID-19 prendrait bientôt fin, afin que la fréquence d'arrivée des pèlerins redevienne comme avant ou même mieux qu'avant, surtout après l'achèvement des travaux de cette année à l'église du Baptême du Christ, affiliée à l'Église latine de Jordanie.  Il a ajouté que cette église servirait de phare lumineux pour accueillir les pèlerins et étancher leur soif de sainteté du sol et de l'eau de ce lieu saint, dont le nom est comme le nom du pays bien-aimé, la Jordanie - à savoir l'éternel fleuve du Jourdain, où le Seigneur Jésus-Christ a été baptisé par Jean le Baptiste.

Il a également déclaré : "C'est la première célébration célébrée au seuil du deuxième centenaire de notre pays bien-aimé, la Jordanie. C'est pourquoi nous sommes venus aujourd'hui pour prier également pour notre cher pays et pour le leadership de Sa Majesté le Roi Abdullah II Ibn Al Hussein, qui attache une importance particulière à ce lieu et appelle tout le monde à le visiter et à être béni par son eau. Nous n'oublions pas non plus les efforts déployés par Son Altesse Royale le Prince Ghazi Ibn Mohammad, président du conseil d'administration du site de baptême. Ces efforts se combinent à ceux des Églises, du ministère du Tourisme et des Antiquités, de l'Office du tourisme de Jordanie et des médias, qui ont fait la promotion de ce lieu avec une double invitation de prière, à la fois pour la paix et la guérison et pour le retour des visiteurs et des pèlerins dans ce lieu unique et sacré."

Pour sa part, le Patriarche Pizzaballa a noté que les célébrations de Noël de cette année avaient commencé avec une rencontre avec Sa Majesté le roi Abdallah II, à laquelle ont participé les chefs des églises et les chefs des institutions islamiques de Jordanie et de Palestine. Il a également évoqué les valeurs de la vie commune, ainsi que Jérusalem et la garde hachémite de ses lieux saints. Il a ajouté que les célébrations de Noël ont été meilleures cette année que l'année précédente, mais que les pèlerins manquaient encore à l'appel. Il a aussi espéré que les conditions sanitaires s'améliorent dans le monde entier afin que tous puissent visiter Bethléem et Jérusalem, ainsi que la Jordanie, et se tenir au bord de l'immortel Jourdain, sur le site du baptême.

Sa Béatitude le Patriarche Pizzaballa a également souligné que la célébration de cette année coïncidait avec le fait que la Jordanie se trouvait au seuil de son deuxième centenaire, et il a imploré le Dieu tout-puissant pour que le pays achève sa croissance et sa réforme. Il a fait référence à son homélie de la Sainte Messe de Noël à Bethléem le mois dernier, dans laquelle il a déclaré que la Jordanie, pourtant exposée à plusieurs défis au cours de son premier centenaire, enseigne toujours aux pays du monde ce que sont la solidarité, l'hospitalité et l'ouverture. La Patriarche a souhaité que cette fête soit un signe d'espoir et de réconfort pour notre Église en Jordanie, afin qu'elle puisse "continuer à écouter la voix de l'Esprit sans craindre l'avenir, mais qu'elle reste "ouverte et accueillante, ainsi que vivante et pleine d'initiatives religieuses, pastorales et sociales".

Ensuite, le Patriarche a rendu hommage aux efforts déployés par la Commission royale du site de baptême présidée par Son Altesse Royale le Prince Ghazi Bin Mohammad, le personnel du site de baptême, le Ministère du tourisme et des antiquités et l'Office du tourisme de Jordanie. Il a également remercié les différentes églises qui font la promotion de ce site unique et invitent les pèlerins à le visiter. Il a également souligné que le Patriarcat latin de Jérusalem continuerait à participer à la construction de l'église du Baptême du Christ afin que, si Dieu le veut, elle devienne une destination pour les pèlerins et un signe d'unité entre les chrétiens de Jordanie et leurs frères du monde entier. 

Crédits photo : abouna.org