L'administration des écoles du Patriarcat latin remercie le Gouvernement hongrois pour son soutien durant la pandémie de COVID-19

Par: lpj.org - Publié le: June 30 Wed, 2021

L'administration des écoles du Patriarcat latin remercie le Gouvernement hongrois pour son soutien durant la pandémie de COVID-19 Available in the following languages:

RAMALLAH - Le lundi 28 juin 2021, le père Jamal Khader, Directeur général des écoles du Patriarcat latin en Palestine (LPSP), a rencontré S.E. le Docteur Csaba Rada, Chef de mission du Bureau de représentation de la Hongrie à Ramallah, et son Adjoint M. Roland Végh, au Bureau de l'Administration générale des écoles. La réunion a été l'occasion d'exprimer notre gratitude pour le généreux soutien financier apporté par le Gouvernement hongrois, par l'intermédiaire de son agence Hungary Helps, aux écoles du Patriarcat en Palestine et en Jordanie après l'apparition du Coronavirus en 2020.

L'aide financière du gouvernement hongrois est intervenue en réponse à l'appel COVID-19 que le Patriarche Pierbattista Pizzaballa a envoyé l'année dernière afin d'aider les familles nécessiteuses des élèves des écoles du Patriarcat latin, qui n'étaient pas en mesure de payer les frais de scolarité de leurs enfants.

M. Sami El-Yousef, Directeur général du Patriarcat latin, a participé à la réunion et a expliqué comment le soutien de nombreux donateurs généreux, parmi lesquels le Gouvernement hongrois, avait aidé les Institutions et les écoles du Patriarcat à poursuivre leur travail et leurs opérations sans interruption pendant la pandémie de COVID-19.

Le Père Jamal Khader a ensuite parlé de l'importance des écoles paroissiales dont la mission est de "former des êtres humains en prenant soin de tous leurs besoins" et pas seulement de leur fournir un enseignement académique.

"Grâce à Hungary Helps, nous avons pu poursuivre cette mission", a déclaré le Père Jamal au Dr Csaba. "Merci pour votre proximité, votre soutien et votre intérêt pour la mission de l'école et le travail qui est fait ici."

Pour sa part, le Dr Csaba a évoqué le début de l'Agence hongroise Helps et sa mission d'aider les communautés à rester dans leur patrie et ainsi minimiser la migration. Il a également évoqué la collaboration avec les églises de Terre Sainte dans le cadre des travaux de restauration des églises de la Nativité et du Saint-Sépulcre.

L'éducation a également été un sujet de discussion important. "L'histoire de la Hongrie et de la Palestine est liée par l'éducation", a déclaré le Dr Csaba. "La Palestine est l'un des deux partenaires avec lesquels nous avons travaillé dans le domaine de l'éducation et nous ne cesserons pas de le faire. Il ne s'agit pas d'une collaboration ponctuelle avec les écoles du Patriarcat latin et les écoles chrétiennes de Palestine."

Depuis les années 1970, le Gouvernement hongrois accorde des bourses complètes aux étudiants palestiniens, dont beaucoup sont chrétiens. Plus récemment, un accord a été signé entre le Gouvernement hongrois et le Ministère palestinien de l'Enseignement Supérieur afin de fournir 60 bourses complètes à des Palestiniens pour qu'ils puissent poursuivre leurs études au niveau de la licence, de la maîtrise et du doctorat.

Mme Abeer Hanna, Directrice générale des écoles du Patriarcat latin en Palestine, M. Elias Bosheh, Responsable des ressources humaines et des achats des écoles, et Mme Nicole Zreineh, Conseillère du Bureau de développement des projets du Patriarcat, ont également assisté à la réunion.

La délégation a ensuite passé un peu de temps à l'église de la Sainte Famille, que le Dr Csaba avait visitée pour la première fois il y a dix ans.