La fondation PRO ORIENTE décerne le certificat de Membre Honoraire au frère Frans Bouwen

Publié le: November 26 Tue, 2019

 

JERUSALEM – Le mardi 18 novembre 2019, au salon de l’Hospice autrichien, le frère Frans Bouwen MAfr (père blanc) a été nommé Membre Honoraire du conseil d’administration de la fondation PRO ORIENTE. Une récompense pour sa contribution tant aux travaux de la Fondation qu’au mouvement œcuménique à l’échelle mondiale.

Dans la vieille ville de Jérusalem, au salon de l’Hospice autrichien situé sur la célèbre Via dolorosa, une cérémonie a été organisée au cours de laquelle le frère Frans Bouwen s’est vu remettre le certificat de Membre Honoraire par la fondation PRO ORIENTE.

Célébré dans une salle royale, l’évènement a débuté par une introduction musicale, composée par Mme Dalia Kaloti et interprétée au Kanun 1. Le frère Markus Bugnyar, Recteur de l’Hospice autrichien, a ensuite pris la parole pour accueillir ses invités, consacrant à l’occasion quelques mots sur les activités culturelles, religieuses, et musicales proposées par l’Institution autrichienne.

Un message de bienvenue a ensuite été prononcé par le Dr. Alfons M. Kloss, Président de la Fondation PRO ORIENTE, et par le Dr. Wilhelm Krautwaschl, Évêque de Graz-Seckau, lequel a tenu à souligner le rôle de l’Église dans l’établissement de ponts entre Orient et Occident.

Le Laudatio qui a suivi a été l’occasion pour le prof Dietmar W. Winkler, coordinateur du bureau oriental de PRO ORIENTE, de présenter les réalisations du frère Frans Bouwen en faveur de l’Unité au cours des cinquante dernières années. Ce dernier s’est ensuite vu remettre le certificat de Membre Honoraire, puis a adressé ses remerciements à la Fondation.

Une belle réception a ensuite été donnée sur la Terrasse de l’Hospice, le plus ancien de Jérusalem, inauguré en 1869 par l’Empereur François Joseph d’Autriche à son retour d’Egypte.

PRO ORIENTE a été créée en 1964 par le cardinal Franz König, à l’époque Archevêque de Vienne et Père du Concile Vatican II, concile au cours duquel il s’est illustré tout spécialement dans les domaines de l’œcuménisme et du dialogue interreligieux. La Fondation continue de servir de plate-forme pour le dialogue officieux, principalement entre les Eglises catholiques et les Eglises orthodoxes – parmi lesquelles les Eglises orientales – afin de favoriser l’Unité de l’Église.

Geoffroy Poirier-Coutansais

1  Instrument à cordes pincées de la famille des cithares sur table, très répandu dans le monde arabe