La paroisse d’Ein Arik célèbre les jubilés de la famille Halaweh

Par: Geoffroy Poirier-Coutansais/PLJ - Publié le: August 24 Mon, 2020

La paroisse d’Ein Arik célèbre les jubilés de la famille Halaweh Available in the following languages:

EIN ARIK – Le 23 Août 2020, la famille Halaweh était réuni en l’église de l’Annonciation de la paroisse d’Ein Arik à l’occasion du jubilé des 50 ans de mariage d’Adnan et Fadwa, ainsi que des 25 ans de sacerdoce de leur fils, le père Aziz, prêtre du Patriarcat latin. Jubilé d’or pour les parents et jubilé d’argent pour le fils, célébrés par Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo devant une assemblée restreinte en raison des restrictions sanitaires toujours en vigueur en Palestine.

La paroisse d’Ein Arik, à quelques kilomètres de Ramallah, en Palestine, a accueilli le dimanche 23 Août 2020 la célébration de deux jubilés majeurs pour la famille Halaweh : les 50 ans de mariage d’Adnan et Fadwa - célébré à l’époque par le P. Sleiman Samandar - ainsi que les 25 ans d’ordination de leur fils Aziz, prêtre du Patriarcat latin et Directeur du Bureau des archives.

La cérémonie s’est tenue en petit comité, conformément aux règles sanitaires imposées par les autorités palestiniennes. Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, Vicaire Patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, a présidé la célébration. Plusieurs prêtres du Patriarcat latin étaient également présents, à l’instar du Père Firas AbedRabbo, récemment ordonné à Beit Jala, du père Ibrahim Shomali, du Père Jamal Khader, du père Rémon Haddad, ainsi que du père Hanna Cinti, curé de la paroisse d’Ein Arik.

A noter aussi la présence de la communauté des pères et sœurs de la petite famille de l’Annonciation, qui ont animé les chants durant toute la célébration.

Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo a consacré son homélie à l’essence du Jubilé dans la Bible - appliqué au mariage - et sur l’action de grâce pour la fidélité de Dieu, félicitant le couple pour sa fidélité, lui qui a traversé tant d’épreuves au cours des 50 dernières années. Les 7 enfants d’Adnan et Fadwa ont fait le déplacement, accompagnés des 20 petits neveux du couple. Le Vicaire du Patriarcat latin a rappelé que les Halaweh sont une famille de l’Église-Mère de Jérusalem, dont les origines remontent à la première communauté chrétienne de Terre Sainte ; une famille « qui se rattache directement à Jésus-Christ ».

Un repas a ensuite été offert dans la maison du couple Halaweh, où les invités ont pu apprécier des mets locaux provenant du jardin et du travail d’Adnan et Fadwa. Le jardin possède d’ailleurs la particularité d’abriter le premier arbre du village lorsque celui a été fondé au 13eme siècle.

Les Jeunes du Pays de Jésus, qui ont récemment lancé une initiative visant à récolter des fonds pour aider les familles sinistrées de Beyrouth, ont installé un stand devant l’église où des chapelets étaient disponibles à la vente.