Le Pape François ajoute trois nouvelles invocations à la Litanie de la Vierge Marie

Par: Vatican News - Publié le: June 24 Wed, 2020

Le Pape François ajoute trois nouvelles invocations à la Litanie de la Vierge Marie Available in the following languages:

VATICAN - "Mater misericordiae", "Mère de la miséricorde" en latin, "Mater spei", "Mère de l'espérance", et "Solacium migrantium", "Solace des migrants" sont les nouvelles invocations à la Vierge Marie dans la Litanie de Lorette, souvent récitée à la fin du Rosaire.

L'ajout du pape François à la litanie de Lorette a été rendu public par la Congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements, samedi.  Elle a été programmée pour la fête du Cœur Immaculé de Marie, le 20 juin.

Dans une lettre adressée aux Présidents des Conférences épiscopales du monde entier, le Cardinal Robert Sarah, Préfet de la Congrégation, et son Secrétaire, Mgr Arthur Roche, notent qu'au cours des siècles, les chrétiens ont utilisé d'innombrables invocations et titres pour invoquer la Vierge Marie, "comme le chemin privilégié et sûr de la rencontre avec le Christ".

Répondre aux besoins de notre temps

"Se référant aux temps présents, marqués par des sentiments d'incertitude et de trépidation, le peuple de Dieu, disent-ils, recourt pieusement à elle, plein d'affection et de confiance."

"Discernant ce sentiment et accueillant les désirs exprimés, explique la Congrégation, le Souverain Pontife, le Pape François, veut prévoir que dans le formulaire de la litanie de la Bienheureuse Vierge Marie, appelée 'Litanie de Lorette', soient insérées les invocations 'Mater misericordiæ', 'Mater spei' et 'Solacium migrantium'."

Selon les directives, l'invocation "Mère de la miséricorde" doit être insérée après "Mère de l'Église", "Mère de l'espérance" après "Mère de la grâce divine" et "Solace des migrants" après "Refuge des pécheurs".

Dans une interview, Mgr Roche a expliqué que ces invocations "répondent aux réalités de l'époque que nous vivons".  S'adressant à Vatican News, il a déclaré que de nombreuses personnes à travers le monde qui sont affligées de diverses manières, non seulement par la pandémie de Covid-19, mais aussi forcées de quitter leur foyer en raison de la pauvreté, des conflits et d'autres raisons, invoquent la Vierge.

Les invocations ne sont pas nouvelles

Mgr Roche a déclaré que le Saint-Père a voulu répondre à ce moment en incluant ces invocations.  L'archevêque a souligné que ces invocations ne sont pas nouvelles car elles font partie de la tradition de l'Église qui remonte à plusieurs siècles, comme la prière et l'hymne "Ave Sainte Reine, Mère de miséricorde, Ave notre espérance...".

"Toutes ces invocations, a-t-il dit, ont été mises dans la Litanie de Lorette, qui est aimée par les gens du monde entier."  "Elle répond maintenant à un besoin réel qu'il y a dans notre monde d'aujourd'hui pour l'assistance de la Sainte Vierge."

Qu'est-ce que la Litanie de Lorette ?

La Litanie de Lorette tire son nom du sanctuaire marial de Lorette en Italie, où elle aurait été utilisée dès 1531.  Elle a été officiellement approuvée en 1587 par le pape Sixte V, qui a supprimé toutes les autres litanies mariales utilisées publiquement.  La Litanie de Lorette est la seule litanie mariale approuvée.  Cependant, de nombreuses autres litanies mariales étaient et sont toujours en usage, mais sont destinées à la dévotion privée, comme le montre, par exemple, l'Officia Mariana.

Au cours des siècles, au moins 7 nouvelles invocations à Marie ont été ajoutées.  Le saint pape Jean-Paul II a ajouté "Mère de l'Église" en 1980, et "Reine des familles" en 1995.  Le pape François en a maintenant ajouté trois autres.

Il y a aussi d'autres litanies comme celle des Saints, des Noms de Jésus, du Sacré-Cœur de Jésus, de Saint Joseph (1909), du Précieux Sang et aussi de la Miséricorde Divine.