Le Patriarcat latin de Jérusalem condamne l'attentat perpétré contre un bus transportant des coptes en Egypte

Publié le: May 26 Fri, 2017

Le Patriarcat latin de Jérusalem condamne l'attentat perpétré contre un bus transportant des coptes en Egypte Available in the following languages:

COMMUNIQUE – Vendredi 26 mai 2017, plus de 20 chrétiens coptes ont été tués et plusieurs dizaines ont été blessés dans une attaque visant un bus dans la province de Minya en Egypte.

Le convoi qui transportait des chrétiens coptes se rendant prier au monastère de Saint-Samuel, situé à 225 km au sud du Caire, a été arrêté et incendié par un groupe d’hommes armés.

L’Eglise copte en Egypte a été victime d’une série de plusieurs attaques. En décembre 2016, un attentat à la bombe commis par l’Etat Islamique a coûté la vie à 29 chrétiens coptes et a blessé 47 autres personnes qui étaient rassemblées pour la messe dominicale dans l’église orthodoxe de Saint-Pierre et de Saint-Paul.

Lors de la célébration du dimanche des Rameaux en avril dernier, deux bombardements ont frappé deux églises du Caire. L’un a ciblé l’église de Mar Girgis (Saint-Georges) à Tanta, située à 100 km du Caire, l’autre a touché l’église de Saint-Marc à Alexandrie. Cette double attaque a coûté la vie à aux moins 43 fidèles et a blessé 126 personnes.

Le Patriarcat latin de Jérusalem condamne fermement cette autre attaque perpétrée à l’encontre de la communauté copte en Egypte et exprime, avec les Eglises de Terre Sainte, ses plus sincères condoléances aux familles des victimes.

Le Patriarcat latin de Jérusalem