Le Père Ibrahim Shomali et le Père Yacoub Rafidi célèbrent le jubilé d'argent de leur Ordination sacerdotale

Par: Layal Hazboun/ lpj.org - Publié le: June 30 Wed, 2021

Le Père Ibrahim Shomali et le Père Yacoub Rafidi célèbrent le jubilé d'argent de leur Ordination sacerdotale Available in the following languages:

BEIT JALA - Le dimanche 27 juin 2021, les Pères Ibrahim Shomali et Yacoub Rafidi ont célébré le jubilé d'argent de leur Ordination sacerdotale au cours d'une Sainte Messe présidée par Mgr Boulos Marcuzzo, Vicaire du Patriarcat latin de Jérusalem, en l'église de l'Annonciation à Beit Jala.

Le Père Hanna Salem, curé de Beit Jala, a concélébré la messe avec plusieurs prêtres du Patriarcat latin, en présence des séminaristes, de religieux et religieuses, des familles des prêtres célébrants et des fidèles. 

Mgr Marcuzzo a commencé son homélie en félicitant les Pères Ibrahim et Yacoub, ainsi que le P. Bashir Bader qui célèbre cette année le jubilé d'argent de son ordination sacerdotale en Jordanie, et le P. Farah Hijazin qui célèbre cette année le jubilé d'or de son ordination sacerdotale.

" La formation sacerdotale ne se termine pas, a dit Mgr Marcuzzo, elle se poursuit chaque jour. Ce jubilé nous donne l'occasion de recommencer cette formation sacerdotale et de continuer à la renouveler. La personne qui reçoit le sacerdoce, fait le bien au nom de Dieu. C'est la grandeur du sacerdoce, car Dieu agit à travers cette personne". 

S'adressant aux Prêtres, l'Evêque a reprit : "Dieu nous parle à travers les circonstances auxquelles nous sommes confrontés. Vous êtes devenus prêtres au moment du Saint Synode local. Ainsi, le Seigneur vous a parlé à travers ce Synode qui vous a façonnés et dont vous vivez encore aujourd'hui. Aujourd'hui, vous célébrez vos jubilés d'argent en même temps que le nouveau Synode, un jubilé cette fois à l'échelle de l'Église universelle, qui durera trois ans".

Au début de la messe, le Père Yacoub Rafidi s'est adressé à l'assistance : "Après 25 ans de sacerdoce, je dois prendre un moment pour regarder en arrière et regarder en avant. Je regarde en arrière avec un cœur plein de remerciements et de gratitude. Un cœur plein de foi car ce que nous avons vécu au cours des 25 dernières années a été une grande grâce, une miséricorde et une joie profonde qui nous ont été données par le Berger des Bergers et le Grand Prêtre", a-t-il ajouté : "Nous dirigeons notre cœur et notre conscience vers l'avenir avec une grande espérance et une grande foi en Celui qui nous a appelés, parce que cette grâce qui a accompagné les années passées, accompagnera certainement les années à venir".

Le Père Ibrahim Shomali a prononcé un discours à la fin de la messe, dans lequel il a rappelé les paroles de son parrain d'ordination, Mgr William Shomali, prononcées lors de sa première messe, dans laquelle il lui a demandé d'être un canal qui porte les gens au Christ et le Christ aux gens. "Face à toutes les responsabilités, les devoirs et les tâches que le Seigneur a placés sur nous, le Seigneur a dit : "N'ayez pas peur", une phrase qui est répétée 365 fois dans la Bible, c'est-à-dire une fois par jour ! Jésus a rassuré les apôtres pendant la tempête. Ce n'était pas un réconfort émotionnel, car il a calmé les vagues. C'est Dieu qui rassure et Dieu qui gère".

Après la messe, les concélébrants ont félicité et béni le Père Ibrahim et le Père Yacoub dans la cour de l'église paroissiale, tandis que le groupe de scouts de la paroisse jouait ses airs mélodieux.