Les Églises catholiques condamnent les attaques répétées contre le monastère de l'Église roumaine à Jérusalem

Publié le: March 05 Fri, 2021

Les Églises catholiques condamnent les attaques répétées contre le monastère de l'Église roumaine à Jérusalem Available in the following languages:

Actes de vandalisme répétés sur le monastère de l'Église roumaine à Jérusalem

JÉRUSALEM - Le lundi 1er mars 2021, des assaillants inconnus ont mis le feu à l'entrée du monastère de l'Église roumaine à Jérusalem, près du quartier juif orthodoxe. Grâce à Dieu, le prêtre local a réussi à éteindre le feu rapidement.

Cet acte de vandalisme est le quatrième en un mois qui visait le même monastère ; selon les autorités, des juifs orthodoxes sont soupçonnés d'être les probables assaillants.

Nous, Églises catholiques, nous unissons aux Églises orthodoxes et à toutes les autres communautés chrétiennes de Jérusalem et condamnons fermement ces actes de vandalisme qui offensent non seulement la vie des chrétiens, mais aussi celle de beaucoup de ceux qui croient encore au dialogue et au respect mutuel. Ces actes sont contraires à l'esprit de coexistence pacifique entre les différentes communautés religieuses de la Cité.

Toutes les autorités politiques et religieuses de la ville devraient s'unir pour condamner ces actes si fréquents ces derniers mois à Jérusalem. Pour cette raison, nous demandons aux forces de l’ordre israéliennes d'enquêter sérieusement sur ces incidents et de traduire les assaillants en justice.

Ces actes et les raisons qui les sous-tendent prouvent, une fois de plus, qu’il est nécessaire et urgent d’œuvrer pour que toutes les institutions éducatives du pays éduquent leurs élèves à la tolérance et au respect des autres religions, communautés et nations.

Nous prions le Tout-Puissant de donner la sagesse d'apprendre à vivre les uns avec les autres, en respectant la dignité et les droits de chacun.

Jérusalem, 1er mars 2021