Les Sœurs de la Sainte-Famille de Nazareth célèbrent leurs 25 ans de présence et d’action en Terre Sainte

Publié le: November 25 Mon, 2019

NAZARETH – Le mercredi 20 novembre 2019, les Sœurs polonaises de la Sainte Famille de Nazareth ont célébré le jubilé marquant les 25 ans de leur activités en Terre Sainte. Un moment fort, festif et empli de joies pour les nombreux fidèles et communautés religieuses de la ville galiléenne présents au Vicariat latin de Nazareth pour la célébration.

Cinq sœurs polonaises sont venues de l’étranger pour l’occasion, parmi lesquelles la Vicaire générale, Sr Alina Furczyk, ainsi que les sœurs Goretti Komońska, Józefa Kobiela et Leticja Łasek, respectivement provinciales de Rome, Varsovie et Cracovie. La sr Roża Pujsza, membre fondatrice de la communauté, était également présente.

Une messe a été célébrée dans la chapelle du Vicariat latin de Nazareth. Présidée par Mgr Marcuzzo, Vicaire patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, elle a été concélébrée par SB Michel Sabbah, Patriarche émérite, le père Hana Kildani, Vicaire patriarcal en Israël, Mgr Kamal Bathish, évêque émérite, et d’autres prêtres de Nazareth.

Les Sœurs de la Sainte Famille ont été honorées de la médaille d’or du Saint sépulcre – avec une bénédiction spéciale du Pape François – sur décision de Mgr Pierbattista Pizzaballa, Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem. Celle-ci leur a été remise par le père Hana Kildani.

Arrivées en Terre Sainte en 1994, les Sœurs polonaise de la Sainte Famille ont géré pendant six ans l’École des Sœurs de Nazareth à Haïfa, la plus importante de la ville. Fondée en 1856 par les Sœurs françaises de Nazareth, l’école est ainsi passée sous la direction des Sœurs polonaises de 2010 à 2016, avant d’être confiée au Patriarcat latin.

Le travail d’accueil réalisé par les Sœurs polonaises au Vicariat patriarcal de Nazareth est d’une importance capitale, pour les fidèles locaux comme pour les pèlerins, mais aussi pour le Père Hana Kildani, qui habite au Vicariat et pour qui la présence des Sœurs représente un soutien précieux au quotidien.

Dans un contexte politique difficile qui pousse de nombreuses religieuses à partir, le Patriarcat latin souhaite que les Sœurs de la Sainte Famille puissent continuer la noble mission qui les a conduites en Terre Sainte il y a 25 ans.

Geoffroy Poirier-Coutansais