Nouvel atelier sur la gestion du stress à l'occasion de la Journée internationale de la femme

Par: Services sociaux du Patriarcat latin - Publié le: March 14 Mon, 2022

Nouvel atelier sur la gestion du stress à l'occasion de la Journée internationale de la femme Available in the following languages:

JERUSALEM - Le 8 mars, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, le département des services sociaux du LPJ a invité quinze femmes chrétiennes de Jérusalem-Est à participer à un nouvel atelier de gestion du stress organisé par Mme Rhonda Amer, une assistante sociale spécialiste du bien-être, dont la passion est d'inspirer et de motiver les femmes, et de les aider à développer leurs compétences.  

Parce que dans leur vie quotidienne, les femmes sont confrontées à un ensemble unique d'exigences personnelles et professionnelles, la capacité à gérer les facteurs de stress au travail, couplée au stress que les relations personnelles et la maternité peuvent engendrer, s'avère parfois écrasante. Et, lorsqu'on vise la perfection et qu'on cherche à satisfaire tout le monde - tout en jonglant avec ses priorités et ses obligations - les émotions peuvent également devenir des obstacles. Les femmes doivent donc trouver des moyens de prendre du temps pour elles, de gérer leurs sources de stress et, surtout, de faire confiance à Dieu et de nourrir leur relation avec le Christ.

Ce lundi, l'atelier s'est donc concentré sur la définition du stress et de ses effets physiques, mentaux et émotionnels, ainsi que sur l'identification des mécanismes et pratiques d'adaptation appropriés pour le gérer. Mme Amer a démontrer comment développer une stratégie personnelle de prévention du stress, avant de souligner l'importance de gérer le stress émotionnel - qui peut conduire à des comportements destructeurs, tels que les troubles alimentaires, la consommation de drogues ou d'alcool, le tabagisme ou encore l'isolement social. Elle a également insisté sur le fait de surmonter le stress auto-induit, le fait de se poser trop de questions et le perfectionnisme.

Parmi les intervenants invités au programme figurait Sœur Ghada Ni'meh, qui a expliqué comment le stress pouvait affecter notre relation avec Dieu, nous détournant de sa providence et de sa bonté. Le stress nous rappelle humblement que nous sommes limités et faillibles. La foi en Dieu nous renforce lorsque nous sommes faibles, nous aide en cas de besoin et nous soutient lorsque nous sommes confrontés à des difficultés. Marcher avec le Christ lorsque nous nous sentons accablés est le moyen le plus sûr de nous faire sentir que nous ne sommes pas seuls. En disant "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos. Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez du repos pour vos âmes. Car mon joug est facile et mon fardeau léger" (Matthieu 11:28-30), Jésus nous montre que le Seigneur attend que nous abandonnions tout pour lui et que nous nous préparions à ses miracles.

À la fin de l'atelier, Mme Dima Khoury, directrice du département social du LPJ, a formulé quelques remarques pour conclure. Elle a tout d'abord remercié les participants pour leur présence, ainsi que Mme Rhonda Amer et Sœur Ghada pour leur participation et pour leur contribution cruciale aux discussions. "Aujourd'hui, on nous a rappelé ce que de nombreuses femmes traversent au cours de leur vie, et les conséquences difficiles que ces défis ont pour elles", a-t-elle également ajouté. "Souvenons-nous de ce que nous avons appris aujourd'hui - et gardons-le à l'ordre du jour de chaque réunion. Toutes les femmes et toutes les filles méritent une vie exempte de stress permanent".

Mme Khoury a ensuite demandé aux participants de toujours se souvenir de leurs talents, compétences et forces intérieurs, qui leur permettent chaque jour de gérer les pressions internes et externes, telles que les idéaux complexes liés au genre et les attentes socioculturelles. "Nous sommes l'épine dorsale de nos familles et le ciment de la société," a-t-elle ajouté. "Nous devons toujours nous rappeler d'apprécier, d'applaudir et de célébrer notre courage et notre détermination en tant que femmes. Il est facile de se sentir minimisées, mais rappelons-nous que Dieu nous donne le pouvoir d'être ce qu'il nous a appelées à être !" 

Témoignages

Janet

"Je tiens à vous remercier pour l'incroyable atelier que vous avez organisé pour les femmes et les mères de famille. Ceux qui essaient de nous aider aident en réalité toute notre famille, car les femmes sont au coeur de la structure familiale et, lorsqu'elles sont en paix, toute la famille l'est également. Et cette paix intérieure est importante car elle a un impact sur les relations d'une femme avec ses enfants, sa famille, ses amis et ses collègues de travail. Rhonda a été formidable et les méthodes qu'elle a utilisées ont été très efficaces pour transmettre son message. Quant à l'explication de Sœur Ghada, elle était très inspirante, notamment parce qu'elle a utilisé des paraboles de la Sainte Bible. J'ai hâte de participer à d'autres ateliers similaires à l'avenir. Merci pour tout ce travail que vous faites pour transformer la vie des femmes de la communauté."

Sonia

"Je me sens très inspirée et émue par les connexions vibrantes que j'ai établies avec les autres participantes pendant cet atelier. J'ai beaucoup appris de chacune. Rhonda est une conférencière motivatrice, et un mentor et professeure extraordinaire. Et le discours de Sœur Ghada m'a fait réfléchir et m'a apporté des réponses. L'atelier n'a pas seulement été édifiant et encourageant, il a aussi été l'occasion de rencontrer des femmes extraordinaires et de nouer des relations fortes et positives avec elles. J'encouragerai mes amies à participer aux prochaines activités. Je me suis sentie vraiment connectée, inspirée et en sécurité au sein de ce merveilleux groupe. Merci pour cette expérience enrichissante."