Ordinations sacerdotales à Domus Galilaeae

Par: Cécile Leca/ lpj.org - Publié le: June 13 Mon, 2022

Ordinations sacerdotales à Domus Galilaeae Available in the following languages:

KORAZIM - À Domus Galilaelae, où des séminaristes du monde entier sont formés au service de l'Eglise, trois jeunes hommes ont été ordonnés prêtres par Sa Béatitude Pierbattista Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem, le samedi 11 juin 2022. Un motif de grande réjouissance pour l'Eglise Mère, en particulier pour les paroisses de Madaba, Amman et Zarqa Nord, auxquelles les trois ordinands ont été affectés. 

La messe, célébrée en italien mais traduite simultanément en plusieurs langues (anglais, arabe et espagnol), a été co-célébrée par Mgr Rafic Nahra, vicaire patriarcal pour Israël, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque émérite d'Avignon, et le P. Francesco Voltaggio, recteur du séminaire Redemptoris Mater de Domus Galilaelae. Ont également assisté à la cérémonie les familles et les amis des ordinands (venus de Colombie et de Californie, du Qatar, d'Italie et d'Eilat), mais aussi de nombreuses communautés chrétiennes de Galilée, ainsi que les séminaristes du séminaire patriarcal de Beit Jala et leur recteur, le père Bernard Poggi. 

"La prêtrise est à la fois un grand don et une grande responsabilité ", a déclaré le Patriarche Pizzaballa aux trois futurs prêtres alors qu'ils attendaient solennellement de recevoir l'ordination. "C'est un don qui vous est fait par l'Eglise ; il doit rester un don et non votre propre possession. Et cela n'est possible que si l'Esprit est avec vous et vous accompagne." Leur rappelant qu'ils étaient "appelés à servir les différentes communautés de l'Eglise", il a ajouté : "Vous devez faire en sorte que ces communautés grandissent dans un esprit de liberté. Elles doivent être unies ; exactement comme, dans l'Esprit saint, nous devons devenir un."

Vers la fin de la célébration, sous des applaudissements nourris, le Patriarche a annoncé les paroisses où seraient envoyés les trois nouveaux prêtres : Madaba pour Samuel Costanzo, Zarqa Nord pour Mauricio De La Cruz, et Amman (Sweifieh) pour Paolo Sepich.

Né en Italie, à Rome, en 1992, Paolo rejoint le séminaire Redemptoris Mater en 2018 (admissio ad ordines), où il obtient un baccalauréat en théologie en 2020. Il passe un an dans la paroisse de Bir Zeit, un an en Côte d'Ivoire, et trois ans en Jordanie, dont un dans la paroisse d'Ader et un dans la paroisse de Fuheis. 

Quant à Samuel et Mauricio, leurs parcours vers la prêtrise peuvent être retracés grâce aux interviews qu'ils ont accordées à lpj.org pour la Journée mondiale de prière pour les vocations.