Pâques 2022 : Vendredi Saint à Jérusalem

Par: lpj.org - Publié le: April 15 Fri, 2022

Pâques 2022 : Vendredi Saint à Jérusalem Available in the following languages:

JERUSALEM – Vendredi 15 avril 2022, Sa Béatitude le Patriarche latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, a présidé l’Office de la Passion de Notre Seigneur au Calvaire du Saint Sépulcre, au plus près de l’emplacement de la croix qui s’y tenait il y a près de 2 000 ans.

Lors de l’Office de la Passion ce matin dans la Basilique du Saint Sépulcre, l’Eglise a commémoré l’arrestation, le procès, la condamnation, les tortures et la mise à mort de Jésus sur la croix, jusqu’à son ensevelissement dans une tombe creusée dans la roche, qui serait placée sous l’édicule. Un temps fort du Triduum pascal.

Le Vendredi saint est le seul jour dans l'année où, dans le monde entier, aucune messe n'est célébrée, afin de mieux mettre en relief le caractère unique du sacrifice qu'accomplit le Seigneur au calvaire. L'Eucharistie distribuée aux fidèles ce jour-là est consacrée lors de la messe célébrée la veille, c'est pourquoi on appelle traditionnellement l'office solennel du Vendredi saint la "messe des présanctifiés". Une fois pour toute, Jésus s'est offert pour chacun d'entre nous, donnant un sens au sacrifice eucharistique renouvelé ensuite lors de chaque messe, lorsqu'Il vient sur l'autel, se mettre encore à notre disposition.

Après que Mgr Pizzaballa soit entré dans le Saint-Sépulcre aux côtés de Mgr Adolfo Tito Yllana, Nonce apostolique en Terre Sainte, de Mgr Shomali, Vicaire général pour Jérusalem et la Palestine, et du P. Piotr Zelasko, Vicaire des catholiques de langue hébraïque, ainsi qu'avec la procession qui les accompagnait, les portes de la Basilique ont été fermées et verrouillées pendant toute la durée de la cérémonie.

Au cours du chemin de croix sur la Via Dolorosa, ouvert à tous, qui a traversé la Vieille Ville en fin de matinée, de nombreux fidèles, locaux ou pèlerins du monde entier, ont marché dans les pas du Christ, faisant de Jérusalem la Ville de la Passion et de la Rédemption.

Après l’office des Ténèbres célébré par les Franciscains au Saint Sépulcre à 16h00, une autre cérémonie très émouvante et propre à Jérusalem s’est déroulée nuitamment : la procession funéraire du Christ, conduite par le Custode de Terre Sainte, le P. Francis Patton, OFM, dans l’enceinte de la basilique de la Résurrection (photos ci-dessous). Une statue du Christ, portée en procession, a été hissée jusqu’au Golgotha, puis enveloppée dans un linceul et enfin déposée dans son tombeau.

Lors de la première crèche vivante, Saint François d’Assise invitait chaque fidèle à rejoindre les bergers, les mages, ainsi que Marie et Joseph dans leur adoration du mystère de l’Incarnation. Dans ce même esprit, par cette cérémonie funéraire, les Franciscains nous invitent avec pudeur et retenue à nous associer au cortège des amis de Jésus restés au pied de la croix, Le conduisant à ce qu’ils pensaient être Sa dernière demeure, dans l’attente de la Résurrection.