Prière œcuménique pour les élèves des écoles chrétiennes de Jérusalem

Par: lpj.org - Publié le: June 29 Tue, 2021

Prière œcuménique pour les élèves des écoles chrétiennes de Jérusalem Available in the following languages:

JERUSALEM - Le 15 juin 2021, le Centre œcuménique de théologie de la libération Sabeel, en collaboration avec le Bureau de la Catéchèse du Patriarcat latin de Jérusalem, a organisé une cérémonie de prière œcuménique pour les étudiants des écoles chrétiennes de Jérusalem, à la basilique Saint-Étienne des Pères dominicains de Jérusalem. Plusieurs prêtres des différentes Eglises de Jérusalem ont concélébré.

170 étudiants de cinq écoles différentes ont participé à la prière : L'école des Frères, l'école de Notre Dame du Pilier, l'école des Sœurs du Rosaire à Beit Hanina, l'école Terra Sancta et l'école Schmidt. Ce service de prière visait à encourager l'esprit d'unité œcuménique chrétienne et à prier pour la paix dans la ville de Jérusalem.

Le père Bashar Fawadleh du Patriarcat latin, le père Issa Abu Sa'da de l'Église grecque melkite catholique, le père Boulos Khano de l'Église syriaque, le père Farah Baddour de l'Église orthodoxe, le père George Haddad des Pères franciscains, le pasteur Rodney Said de l'Église évangélique luthérienne, ainsi que le diacre Samir Hodaly ont présidé la prière œcuménique.

Le service comprenait des hymnes, des intercessions générales et des prières, dont certaines ont été présentées par l'artiste palestinienne Lina Sleibi, accompagnée du pianiste Jiries Boullata. Le père Boulos Khano, aux côtés de Lina, a chanté le Notre Père (Abun D'bashmayo) en langue syriaque.

Dans son homélie, le père Bashar Fawadleh a parlé du vide auquel l'homme est confronté et qui doit être rempli par la présence de Dieu dans sa vie. À la lumière de la première lecture, le père Bashar compare les jeunes à la ville de Jérusalem, la ville fortifiée qui protège la parole de Dieu, tout comme la jeunesse chrétienne doit la préserver dans sa vie, en cherchant à se rapprocher de Lui.

Le père Bashar a également parlé du commandement de l'amour tel que Jésus l'a enseigné, dans lequel Il nous exhorte à nous aimer les uns les autres comme Il nous a aimés, car cela marque le début du chemin pour combler le vide à l'intérieur de chacun de nous. 

Cette cérémonie de prière en commun, organisée pour la première fois par le Centre Sabeel pour les élèves des écoles chrétiennes de Jérusalem, a été très bien accueillie par les directions des écoles qui ont exprimé leur désir de participer à des évènements similaires à l’avenir.