Paroisse de la Nouvelle Zarqa - Eglise de Notre Dame de la Paix

 Paroisse de la Nouvelle Zarqa - Eglise de Notre Dame de la Paix
Contact information:

Eglise de Notre Dame de la Paix
Prêtre de la paroisse : Pr. Hani Jameel
Vicaire assistant : Pr. Carlo Mazzotta and Pr. Antonio Ursello

Addresse :
P.O.B. 150550
13115 Zarqa
JORDANIE

Tel : (05) 324 59 56
Fax : (05) 385 14 64
Mobile : 079 758 19 35 (Pr. Hani)
Mobile : 079 657 09 61 (Pr. Carlo)
Mobile : 079 949 75 85 (Pr. Antonio)
Email : [email protected]
Email : [email protected]

Avant d'être une ville, Zarqa a d'abord été établie comme base militaire. C'est devenue une importante zone d'entraînement pour l'armée, et, avec l'arrivée des militaires, de nombreuses personnes sont venues du nord du pays à la recherche d'un emploi et pour créer des entreprises. Avec la signature du traité de paix entre la Jordanie et Israël en 1994 et la fin simultanée du service national militaire, l'importance de ces bases a diminué. Une nouvelle grande université gouvernementale a été construite en périphérie de la ville. Des réfugiés d'autres pays arabes ont émigré dans la région au fil des ans. Dans cette zone de revenus moyens à faibles, qui compte des travailleurs qualifiés et non qualifiés, le taux de chômage est élevé. 

 

Infrastructures du Patriarcat latin

Construit et consacré en 1994, le sanctuaire a été établi en tant que paroisse le 23 septembre 2016, sous le patronage de Notre Dame de la Paix. Le centre St Joseph, où la paroisse a été établie en 1984, a servi d'école professionnelle comptant une poignées d'étudiants. Aujourd'hui, ce centre est devenu une grande école professionnelle et académique. On y compte entre 600 et 650 étudiants, de la sixième au lycée. L'école ne fait pas partie des Pères de Don Orione : il s'agit d'une école autonome du Patriarcat. Le centre St Joseph est situé dans la zone appelée Nouvelle Zarqa. Une grande salle sous l'église est utilisée pour divers rassemblements et activités. Depuis deux ans, le centre paroissial accueille des réfugiés irakiens. Le centre mène également des projets agricoles, tels que des serres.

 

Statistiques

Population : 1 000 000

Chrétiens : 20 000

Chrétiens latins : 8 000