Paroisse de Taybeh - Eglise du Christ Rédempteur

Paroisse de Taybeh - Eglise du Christ Rédempteur
Contact information:

Prêtre de la paroisse : Pr. Bashar Fawadleh

Addresse :
P.O.B. 2
TAYBEH

Tel : +972 2 2898020
Fax : +972 2 2898160
Mobile : +972 59 830 4907
Email : [email protected]

 

Taybeh, un village palestinien, est situé au centre de la Cisjordanie, à 30 km de Jérusalem. En raison de son altitude (920 m) et de son emplacement entre la Samarie et la Judée bibliques, il surplombe le désert sauvage, la vallée du Jourdain, Jéricho et la mer Morte. Taybeh est l'un des lieux les plus anciens de Palestine, remontant à l'âge du bronze et mentionné dans l'Ancien Testament sous le nom d'Ofra, soit Ephraïm : le village dans lequel Jésus a choisi de séjourner avec ses disciples avant sa Passion. L'église originale de Saint-Georges, construite par les Byzantins au Ve siècle et reconstruite par les Croisés au XIIe siècle, aujourd'hui en ruines, est située à la périphérie orientale de Taybeh. Entourés de villages musulmans, de colonies israéliennes et de barrages militaires, les 1 300 habitants de Taybeh sont intensément fiers de leur héritage chrétien, de leur groupe folklorique et de leur chorale. Aujourd'hui, Taybeh est le seul village chrétien de Palestine dont la population est à 100 % chrétienne.

 

Infrastructures du Patriarcat latin

En 1869, le Patriarcat latin a créé une deuxième école à Taybeh. Cette école était à l'origine divisée en deux parties, une pour les garçons (25) et une pour les filles (15). En 1966, les "deux écoles" sont devenues mixtes et se sont transformées en une école secondaire en 1978, facilitant ainsi l'inscription de nombreux élèves des villages voisins. L'école a deux étages, une cour et des terrains de jeu pour le basket, le volley et le handball. Elle offre une formation de la maternelle au secondaire et propose des filières littéraires et scientifiques. Depuis 1978, 20 groupes y ont obtenu leur diplôme. L'école compte au total 31 enseignants, hommes et femmes, tandis que deux religieuses sont responsables de l'éducation religieuse. On y trouve également une bibliothèque moderne qui contient au moins mille cinq cents livres en anglais et en arabe.

 

Statistiques

Population : 1 300

Chrétiens : 1 300

Chrétiens latins : 800

 

Initiative de la lampe de la paix

"L'initiative de la lampe de la paix de Taybeh a été lancée dans le village en 2004. Cette initiative est partie de l'analyse suivante : dans le terrible conflit qui ravage la Terre Sainte, Israéliens et Palestiniens ont essayé tous les moyens d'action possibles pour y mettre fin, en utilisant aussi bien la violence que la non-violence, mais sans grand succès.

En dernier recours, nous adressons une prière pour la paix en Terre Sainte à notre Seigneur avec une idée simple et symbolique : unir plus de 100 000 églises, à travers nos lampes, dans une prière commune pour la paix en Terre Sainte.

Ainsi, la lampe, avec son huile et sa lumière, devient un message de paix de notre part et un signe de solidarité envers la Terre Sainte de la part des églises du monde entier :

- Tout en unissant les chrétiens et les croyants du monde entier dans une prière pour la paix en Terre Sainte, cette initiative est également un outil d'information majeur sur les conditions de vie des communautés chrétiennes en Terre Sainte, en raison du conflit.

- Cette initiative aide également les communautés chrétiennes de Terre Sainte à lutter contre le chômage. Ces lampes sont produites dans le nouvel atelier de céramique de Taybeh et donnent du travail à 20 jeunes hommes et femmes qui gagnent désormais un salaire décent et peuvent vivre dignement avec leur famille sur la terre qu'ils chérissent.

- Enfin, cette initiative offre une opportunité de commercialisation pour l'huile d'olive produite en Terre Sainte.

L'initiative "Lampes pour la paix en Terre Sainte" a été officiellement lancée le 16 novembre 2004, lors d'une cérémonie au cours de laquelle elle a reçu la bénédiction du Cardinal de Florence, Son Excellence Ennio Antonelli ainsi que celle du Patriarche latin de Jérusalem, Sa Béatitude Michel Sabbah.

Notre espoir peut se résumer ainsi : Avec 100 000 églises unies dans une prière pour la paix en Terre Sainte, le Seigneur entendra sa congrégation. Il n'aura pas le choix !

Père Raed Abusahlia