Deux nouveaux diacres pour le diocèse de Jérusalem

Par: Cécile Leca/ lpj.org - Publié le: June 11 Sat, 2022

Deux nouveaux diacres pour le diocèse de Jérusalem Available in the following languages:

JERUSALEM - Ce vendredi 10 juin, deux séminaristes du Séminaire patriarcal de Beit Jala ont été ordonnés diacres par l'imposition des mains et la prière de consécration de Sa Béatitude Pierbattista Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem.

Une semaine après la Pentecôte, le diocèse de Jérusalem se réjouit à nouveau. Après des années d'études au Séminaire de Beit Jala, Yazan Bader et Michael Althib ont été ordonnés diacres le 10 juin, dans la co-cathédrale du Patriarcat latin de Jérusalem. La célébration a eu lieu cinq jours après leur admission comme candidats à l'ordination diaconale, en présence de leurs familles et avec la participation de nombreux évêques et prêtres du Patriarcat latin de Jérusalem, dont Mgr William Shomali, Vicaire général et patriarcal pour Jérusalem et la Palestine, Mgr Rafic Nahra, Vicaire patriarcal pour Israël, Fr. Nikodemus Schnabel, OSB, Vicaire patriarcal pour les migrants et les demandeurs d'asile, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo, évêque émérite, et le P. Bernard Poggi, recteur du séminaire.

"L'ordination de deux nouveaux diacres transitoires pour le Patriarcat latin est un signe tangible de la Providence pour son église", déclare le père Bernard. "Michael vient d'une de nos communautés aux Etats-Unis ; tout comme moi, il a ressenti un appel à venir servir l'Eglise mère, même s'il est né et a grandi aux Etats-Unis. Beaucoup de gens se demandent pourquoi nous envoyons des prêtres pour servir les catholiques de rite latin en arabe, en dehors de notre diocèse patriarcal. Cette ordination est un signe que la mission du Patriarcat est fructueuse dans la diaspora".

C'est le 6 octobre 1994 que Michael Althib est né, à Pomona, en Californie. Après avoir terminé ses études secondaires en Californie, il passe une année à étudier la musique dans un collège communautaire. En 2013, il décide d'entrer au séminaire Patriarcal latin de Beit Jala. Après une année propédeutique, une année de français, deux années de philosophie et trois années de théologie, il reçoit la soutane cléricale en 2017. Il devient lecteur en 2019 et acolyte en 2020. Au fil des ans, il sert dans les paroisses de Zababdeh, Ramallah, Bir Zeit, Rameh et Jifna, et passe son année pastorale dans la paroisse de Misdar.

Quant à Yazan Bader, il est né à Ajloun, en Jordanie, le 23 mai 1995. En 2008, il entre au petit séminaire de Beit Jala, et en 2013, il rejoint le grand séminaire, où il effectue son année propédeutique. En 2014, il étudie le français pendant un an, puis la philosophie pendant deux ans. En 2017, il commence sa formation théologique et reçoit la soutane cléricale. Il est institué lecteur en 2019 et acolyte en 2020. Cette même année, il passe une année complète en Amérique, au séminaire Saint-Joseph (New York). Enfin, en 2021, il effectue une année pastorale à l'église St. Paul de Jubeiha.

" Yazan vient de la paroisse de Wahadneh, en Jordanie ", explique le père Bernard. "Cette petite paroisse a donné un grand nombre de prêtres au Patriarcat - onze au total. Yazan a commencé au petit séminaire et est maintenant dans sa 14ème année de formation. Nous remercions tous les enseignants qui, au fil des ans, ont travaillé avec un grand dévouement pour servir le séminaire avant nous, et nous regrettons vraiment l'absence d'élèves au petit séminaire. Nous savons que le Christ, qui a appelé ses disciples ici sur cette terre, continue d'appeler les jeunes hommes et les jeunes femmes à le suivre et à se donner entièrement à cette vigne qu'il a lui-même plantée."

Au cours de la célébration, le Patriarche a également adressé quelques mots aux deux ordonnés. "Nous avons besoin de prêtres qui aiment Dieu et servent l'Eglise, qui veulent servir et non être servis, qui ne sont mus et poussés en avant uniquement par l'amour du Seigneur. [...] N'occupez pas tout l'espace ; au contraire, créez de l'espace pour les autres, et restez attachés à la Parole de Dieu. "

Après la messe, les nouveaux diacres ont été accueillis à l'extérieur par des scouts et des fidèles venus les féliciter. Après les ordinations épiscopales de Mgr Rafic Nahra et de Mgr Jamal Daibes, cette célébration constitue un autre motif de grande joie pour l'Eglise Mère de Jérusalem, qui accueille dans ses rangs deux nouveaux serviteurs de Dieu et de Son peuple.