Les jeunes du Pays de Jésus concluent un camp de 4 jours pour les étudiants

Par: Le Secrétariat général des Jeunes du Pays de Jésus Palestine (YJHP) - Publié le: July 26 Mon, 2021

Les jeunes du Pays de Jésus concluent un camp de 4 jours pour les étudiants Available in the following languages:

BEIT JALA - Le mercredi 8 août 2021, le Secrétariat Général des Jeunes du Pays de Jésus - Palestine (YJHP), a conclu son camp d'été de 4 jours intitulé "Ma foi x7" destiné aux étudiants qui s'est tenu au Monastère de Cremisan à Beit Jala.

Le camp a commencé par une Sainte Messe présidée par le P. Remon Haddad, Vice-assistant de l'YJHP. Le Père Bashar Fawadleh, aumônier de l'YJHP, a concélébré la messe. Dans son homélie, il a donné une vue d'ensemble du camp, expliquant la signification du titre choisi, qui est la compréhension de la foi à travers les sept sacrements, car le camp de quatre jours a traité le sujet des Saints Sacrements en détail, en abordant la façon dont les jeunes chrétiens vivent ces sacrements dans leur vie quotidienne, et la constance dans la foi chrétienne. 

Le premier jour, les équipes ont été divisées en groupes de discussion et une conférence a été donnée sur les sacrements et la compréhension de leur rôle dans la vie des gens. La journée s'est terminée par une soirée contemplative et une procession aux chandelles à travers les jardins du monastère.

Le deuxième jour, le Père Issa Taljiyeh, de l'Église orthodoxe grecque, a donné une conférence intitulée "Le mariage et la famille chrétienne", dans laquelle il a souligné l'importance de la famille, du choix du bon partenaire et de la préparation à cette nouvelle étape de la vie.

Le deuxième jour du camp a été marqué par des questions-réponses et d'autres défis entre les groupes. Rafi Ghattas, Secrétaire général du YJHP, a présenté une conférence intitulée "Chrétien et révolutionnaire ?", dans laquelle il a discuté de l'idée de révolution dans la Bible, expliquant la possibilité d'être à la fois chrétien et révolutionnaire, défendant ses droits contre l'injustice.  

Mme Nadine Bitar Abu Sahlieh, membre du Comité de coordination et de développement, a donné une conférence intitulée "Avec ou contre", qui comprenait un certain nombre de sujets de discussion sur différents thèmes quotidiens, et leur interprétation à partir de la Sainte Bible. Les jeunes se sont ensuite rendus au Palais des congrès de Bethléem où ils ont assisté à une représentation de "Dabkeh" par le groupe "Baladi" intitulé "Talid", célébrant le 30e anniversaire de la fondation du groupe. Le deuxième jour du camp s'est terminé par une prière contemplative à la manière de la communauté de Taizé.

Le troisième jour a commencé par une Sainte Messe célébrant la fête de la Transfiguration du Seigneur, présidée par le Père Bashar. Dans son homélie intitulée " Le prêtre et l'Eucharistie ", il a souligné la relation entre les sacrements de l'Ordination et de l'Eucharistie, leur interaction, et l'importance du rôle du prêtre dans sa paroisse. Les jeunes ont ensuite reçu l'onction, en référence au Sacrement des malades.

Après le déjeuner, une conférence a été donnée sur le sacrement de la Confession et l'importance de la réconciliation avec Dieu et avec soi-même, et le réconfort que ce sacrement apporte à l'esprit humain. Le même jour, M. Fadi Batarseh, Directeur de la cave de Cremisan, a accueilli les jeunes qui ont visité à la fois le monastère et la cave, afin d'apprendre les méthodes de fermentation, de production, de conservation et de distribution du vin.

À leur retour, de nombreuses activités artisanales uniques et artistiques les attendaient. Le soir, une petite pièce de théâtre et une conférence intitulée "Revival" ont été présentées par le Diacre Bob Boulos. Plus tard dans la journée, une soirée de divertissement a été organisée, comprenant plusieurs défis compétitifs.

Le soir du troisième jour, les jeunes ont participé à une chasse au trésor dans les cours du monastère et ses vastes forêts. Au final, tous ont pu arriver à la même conclusion, à savoir que le véritable trésor est Jésus-Christ incarné dans le sacrement de l'Eucharistie.

Les nuits du camp se sont terminées par une heure d'adoration eucharistique de méditation, de prière et de confessions avec la participation de l'Orchestre des Bergers de Beit Sahour, représenté par M. George Salsa' et Tia Qumsieh.

Le Secrétariat général des YJHP a conclu le camp le samedi 7 août en accueillant Mme Nelly Faddoul, formatrice certifiée dans le domaine du développement humain, qui a abordé la question de l'autonomisation des jeunes pour qu'ils se connaissent et s'apprécient, ainsi que leur vision personnelle des valeurs et des croyances, et leur impact sur leur vie. Elle a également mis en lumière le rôle de chaque membre dans la vie, et la découverte de leur mission et de leur objectif afin de trouver le bonheur.

Enfin, en l'évaluant, les participants ont échangé leurs opinions sur le camp.

Ces quatre jours se sont achevés avec une Sainte Messe présidée par le Père Bashar, qui a souligné dans son homélie la phrase "Ma foi x7", qui signifie "Je suis un croyant et un disciple". A la fin de son homélie, le Père Bashar a remercié les participants pour leur engagement et le comité des jeunes de l'université pour les efforts déployés pour la réussite de ces journées, espérant que les fruits de ce camp seront récoltés en les voyant dans la vie quotidienne de chacun des membres.