arالعربية

Le 4ème dimanche du carême A (année 2017 A.D.)

Un aveugle-né voit et renaît ; des  voyants  s’aveuglent !

(Eph 5, 8- 14 ; Jn 9, 1- 41)

(par P.P. Madros)

« Autrefois, vous étiez ténèbres » (Eph 5, 8 s)

Saint Paul n’écrit pas cette lettre circulaire seulement aux Ephésiens (aujourd’hui une poignée de chrétiens étrangers dans l’Ephèse turque, la plupart des religieuses et des religieux !), mais à tous les chrétiens contemporains. Donc, avant de « se revêtir du Christ », tous les nouveaux chrétiens  « étaient ténèbres », venus soit du Judaïsme rabbinique synagogal, soit du paganisme ! Nous faisons la distinction, par respect au monothéisme, à la Révélation de l’Ancien Testament, et à « nos frères aînés dans la foi », les Juifs (même si eux ne nous reconnaissent pas comme leurs benjamins !) L’amour unilatéral semble inhérent au christianisme, cf Mt 5, 44- 47). Mais l’ex pharisien de Tarse ne distingue pas entre Juifs et païens parvenus à Jésus ! Pour lui, des membres des deux communautés ont vu « la lumière du Christ » ou plutôt « le Christ-Lumière », dans « l’illumination de l’Evangile de la gloire du Christ » (2 Cor 4, 4), lumière, Evangile et gloire que « le prince de ce monde », le diable, faisait de tout pour empêcher, faire ternir et obscurcir !

Comme le note l’un des prêtres du Patriarcat Latin, les peuples qui ont abandonné le Christianisme (sous prétexte de laïcité et de « multiculturalisme », ou par libertinage et licence) sont revenus aux ténèbres du paganisme primitif, sévèrement dénoncé par le même saint Paul en Rom 1, 18 ss.

L’aveuglement païen ou néo-païen hédoniste matérialiste relativiste

Pour un Romain nanti, un Grec sophistiqué et voluptueux, un Cananéen pourri, un Babylonien hautain, et un Egyptien pharaonique vaniteux…(et j’en passe !), ce Jésus de Nazareth dérange ! Il demande de « porter sa croix », de « se renoncer à soi-même », de laisser tomber orgies et spectacles ! Il exige de traiter la femme en égale ! Il a horreur de l’esclavage ! Il veut en finir avec les idoles (qui pourtant  sont commodes et rapportent !)

Jésus et l’Evangile ont dérangé beaucoup de nos contemporains, descendants de chrétiens fervents voire martyrs ! L’Eglise, épouse du Christ, leur est devenue irrémédiablement antipathique ! Sous prétexte d’anticléricalisme, ils ont sombré dans les ténèbres de l’antichristianisme, quitte- pour faire la pige au Christ et à l’Eglise- à tomber en adoration devant un Bouddha, un Confucius ou un Mahomet…

 

L’aveuglement des Pharisiens et des autres « Juifs »  de Siloé du temps de Jésus (Jn 9, 13 et 16 et 18)

Le légalisme pharisaïque aveugle les personnes! La réalité de l’ouverture des yeux de l’aveugle-né « crève les yeux », comme dirait le Jésuite égyptien P. Henri Boulade à propos de pays d’origine chrétienne refusant de voir l’évidence éclatante ! L’objection pharisienne : « Puisque le Nazaréen n’observe pas le sabbat (sous-entendu : « comme nous l’entendons ! »), donc, il ne vient pas de Dieu ! » Soit ! Et alors, comment expliquer la guérison de l’homme né aveugle, fait indéniable ? « Ah ! Magie ! » (Ainsi écrira le talmud babylonien dans Sanhédrin 43 a), ou « Mauvais tour du Diable- ou de Béélzeboub » ! D’autres pharisiens, plus honnêtes et plus perspicaces, avec beaucoup de bon sens, se demandent comment un pécheur peut ouvrir les yeux d’un aveugle. D’où : scission !

L’évangéliste Jean, pas du tout antisémite, parle négativement des « Juifs », en les mettant tous dans quelques passages, pour ainsi dire, dans le même sac, et dans un sens péjoratif ! Il veut se dissocier de son peuple incrédule et  « à la nuque raide », qui tourmente et cuisine le miraculé et ses parents, comme autrefois il avait exaspéré le brave Moïse ! Jean rapporte, tel un journaliste méticuleux de nos jours, l’interrogatoire antipathique et ennuyeux ! La tactique méchante consiste à répéter inlassablement les mêmes questions, dans l’espoir que l’interrogé fournisse éventuellement des réponses diverses, tombant dans le piège !

L’aveuglement qui veut aveugler par la peur et le chantage (Jn 4, 22)

Les parents du miraculé sont convoqués ! Mêmes questions intimidantes ! Poussés par la frousse, ils balbutient : « Demandez-lui : il a l’âge ! » Nous dirions : « Il est sevré, vacciné et majeur ! » Ah, la peur qui paralyse et aveugle ! Mauvaise conseillère, elle empêche des personnes de dire la vérité : des clercs, des dirigeants politiques… Or, il vaut mieux se taire ou s’évader de la question que mentir ou dire des demi-vérités ! Cette lâcheté nous rappelle saint Pierre, dont les jambes flageolaient lorsqu’une petite servante l’a dévisagé, découvert et dénoncé : « N’es-tu pas, toi aussi, des disciples de cet homme ? » Et lui de nier et de jurer… Diplomatie maladroite et honteuse !

 

Un aveuglement typiquement « chrétien » ou « catholique » !

Nous autres chrétiens faisons bien  d’aimer même ceux qui ne nous aiment pas, de saluer ceux qui ne nous saluent pas. Mais attention ! Il ne faut jamais aimer l’erreur ni le péché, ni chez nous ni chez les autres ! Or, grâce à une série de malentendus sur Vatican II, « l’opinion publique catholique » s’abstient de critiquer l’erreur, l’hérésie, les aberrations doctrinales et morales, sous prétexte d’amour du prochain ! Ceci contredit l’affirmation univoque du Concile (UR 9) que la charité ne devrait jamais déformer la vérité (aussi Eph 4, 15). Le contraire, c’est-à-dire une « charité » viciée par l’ignorance constitue donc un amour « aveugle » qui ne voit pas les défauts, non seulement des personnes (ce qui ne serait pas trop grave) mais des dénominations, des religions et des principes.  Chafi’i a écrit :

« L’œil de la complaisance, aveugle, ne voit aucun défaut

Tandis que l’œil de la colère (de la haine) met les méfaits en relief »

 » وعين الرّضى عن كل عيب كليلة

ولكن عين السّخط تُبدي المساويا »

Récemment, A. Wagner signalait « les  idiots utiles » comme agents indirects- mais malheureusement efficaces – de l’apostasie de beaucoup de chrétiens qui quittent l’Eglise pour des dénominations, des « religions » surtout antichrétiennes, et des « cultes » plus ou moins étranges et exotiques. Dans une ignorance et un amour « aveugles », ne sachant rien ou presque rien de négatif sur ces religions, dénominations et cultes, beaucoup de catholiques ingénus joignent ces groupes. Ils arrivent même à sacrifier leurs vies pour ces »religions », cultes ou dénominations (ce qu’ils n’auraient jamais fait pour l’Eglise catholique !) Exemples : ceux qui deviennent « Témoins de Jéhovah », prêts à mourir pourvu qu’on ne leur fasse pas de transfusion de sang. Autres exemples douloureux : des jeunes ex chrétiens, hommes et même femmes,  passés à l’islam, devenus djihadistes : tuant et se laissant tuer (d’après le Coran 9 : 111).      Ce qui confirme ces pauvres victimes dans leur aveuglement antichrétien et anticatholique c’est  l’éducation et l’école « laïques » ainsi que les manuels d’histoire scolaire et les encyclopédies qui ne présentent que les négativités de l’histoire humaine de l’Eglise. Ne jouissant pas de la lumière, de l’éclairage des éclaircissements, dans une apologétique aussi urgente que repoussée, ces pauvres catholiques sont restés à l’obscur. Il ne faut pas s’étonner de leurs tâtonnements et de leur chute dans les ténèbres ! Pouvons-nous répéter une lapalissade odieuse : à savoir que notre pastorale, notre catéchèse (si elle existe !) et notre prédication portent une part de responsabilité dans ces apostasies et ces homicides-suicides ? Notre amour du prochain doit se couronner, ou vice versa, par « la connaissance de la vérité » qui, seule, nous libère (Jn 8, 32).

Conclusion

Nous mettant à l’école de saint Ephrem le Syrien, un lointain parent du ministre  « Naaman »( !) guéri de la lèpre après s’être baigné dans le Jourdain, nous comparons à l’ex lépreux  l’ex aveugle de la piscine de Siloé. Sur une autre longueur d’onde, nous concluons avec le saint Diacre et poète syriaque : « L’aveugle mène les aveugles (spirituels) à la vue, parce que, à l’intérieur, il voyait ! Il les mène d’une façon invisible à cause de leur aveuglement interne ! »

Que le Seigneur dissipe tout ce qui nous obnubile et  nous aveugle pour que nous soyons, à notre tour, « lumière du monde » !

image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X