JERUSALEM – Lundi 5 décembre 2016,  une cérémonie d’illumination de l’arbre de Noël a eu lieu à l’Université Al-Quds, en présence de Sa Béatitude Michel Sabbah, Patriarche émérite de Jérusalem, de Mgr Atallah Hanna, archevêque de Sébastie en Palestine, du Sheikh Abd el-Majid Amarneh, Mufti de Bethléem, du Dr Imad Abu Kishk, Président de l’Université Al-Quds ainsi que du personnel et des étudiants.

« Célébrer la naissance du Christ n’est pas réservé qu’aux chrétiens. Noël est aussi une célébration palestinienne indépendamment de son affiliation religieuse ou de son association politique. Les chrétiens et les musulmans palestiniens sont un peuple uni », a déclaré le Dr Abu Kishk. « Pendant cet événement, nous célébrons la naissance de Jésus, fils de la Palestine. Nous félicitons notre peuple et nous disons à nos frères chrétiens : nous partageons un lien commun les uns avec les autres : cette terre et ses lieux saints, notre vision et notre destin. Nous sommes unis par le Christ, qui nous a appris à aimer, à pardonner et à s’élever au-dessus de la souffrance. »

« De Jérusalem, la ville de la paix, nous envoyons au monde le message du Christ : un message d’amour, de paix et de pardon, auquel nous, les Palestiniens, croyons et pour lequel nous témoignons », a-t-il ajouté.

Michel Sabbah, Patriarche latin émérite, a déclaré que l’illumination de l’arbre est un symbole de la joie de l’âme pour la naissance de Jésus et que le message de Noël est celui de l’amour et de la justice. Noël invite les gens à utiliser la puissance de l’amour qui les habite.

Mgr Atallah Hanna a souligné que Noël est célébré par tous les Palestiniens et qu’à travers cet événement, nous exprimons notre amour et notre esprit fraternel.

Le mufti de Bethléem a ajouté : « cet événement est un signe d’unité religieuse », mettant l’accent sur le fait que l’Université Al-Quds est un exemple de coexistence religieuse et nationale.

Au nom des étudiants chrétiens qui soutiennent la réalisation de cette initiative, M. Khader Bannoura a affirmé que la Palestine « continue d’être un grand modèle de coexistence entre chrétiens et musulmans malgré les tentatives répétées de l’occupation pour la détruire ».

La cérémonie a été animée également par la récitation de poèmes, l’interprétation de chants et un spectacle proposé par les Scouts latins de Beit Sahour.

Source: Université Al-Quds

Traduction du Patriarcat latin

Photos: © Bureau de presse de l’Université Al-Quds

15288616_10154433403954093_5760592877059148057_o.jpg15384461_10154433400029093_1158152213655012218_o.jpg15271897_10154433401299093_7238440868551715473_o.jpg15391306_10154433402989093_8695482606072063132_o.jpg15326308_10154433401584093_466408933127900406_o.jpg15392815_10154433401514093_7484888181520476313_o.jpg15272248_10154433403059093_1108122030471522191_o.jpg15325223_10154433403659093_7957008753468072917_o.jpg
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X