JERUSALEM – L’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, a béni le centre Sainte Rachel, le jeudi 10 novembre 2016, en présence de nombreux enfants.

Le nouveau centre Sainte Rachel, ouvert depuis le 1er septembre 2016, accueille des enfants de migrants, dès les premiers mois et jusqu’à l’âge de 12 ans, et prend en charge leur bon développement. Son but, à terme, est de permettre aux enfants de s’intégrer dans la société israélienne. Pour cela, deux mesures essentielles : l’apprentissage d’un rythme de vie ainsi qu’un enseignement dispensé en langue hébraïque.

Lors de l’inauguration du centre, l’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem, Mgr Pierbattista Pizzaballa, était présent accompagné de l’évêque de Jérusalem, Mgr William Shomali, du Nonce Apostolique en Israël, Mgr Giuseppe Lazzarotto et de son prédécesseur, Mgr Antonio Franco, pour présider la bénédiction depuis l’aire de jeu extérieure. Durant son homélie, l’Administrateur Apostolique a souligné comment « ces enfants assis dans cette cour représentent l’Eglise que nous sommes appelés à être dans toute sa diversité, juifs et arabes, religieux et laïcs, travailleurs migrants et demandeurs d’asile, ayant un seul cœur et une seule âme ». Les enfants eux-mêmes animaient la célébration par des chants, accompagnés d’une guitare et d’un violon. A la fin de la célébration, l’Administrateur Apostolique a fait le tour du centre et a procédé à la bénédiction.

Le père David Neuhaus, Vicaire Patriarcal latin pour les catholiques de langue hébraïque et pour les communautés de migrants en Israël, directeur du centre Sainte Rachel, a fait part de son émotion et exprimé sa gratitude envers l’ensemble des contributeurs qui ont rendu possible la réalisation de ce projet. Il a remercié notamment les familles, parents et enfants, pour leur confiance, ainsi que l’ensemble des personnes, salariées et bénévoles, travaillant au bon fonctionnement du lieu.

Le nouveau centre, créé en réponse aux besoins quotidiens de nombreuses familles, est un succès. « La liste d’attente est déjà longue » explique le P. David. Il faudrait en effet attendre environ un an pour y obtenir une place. « Agrandir le centre un jour afin de pouvoir continuer à accueillir et servir ceux qui en ont le plus besoin, est notre espérance. »

Vivien Laguette

Photos : © LPJ

DSC_0018.JPGDSC_0022.JPGDSC_0029.JPGDSC_0031.JPGDSC_0053.JPGDSC_0056.JPG

 

 

 

 

 

image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X