JAFFA – Selon la tradition, la Journée Mondiale des Migrants a été célébrée en l’église Saint Antoine de Jaffa dans la région de Tel Aviv le samedi 14 janvier 2017.

La messe solennelle a commencé avec l’allumage du chandelier Sri Lankais et avec l’invocation du Saint Esprit. Le Père David Neuhaus SJ, Vicaire patriarcal latin et Coordinateur pour la Pastorale des Migrants a accueilli tous les présents et particulièrement l’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin de Jérusalem Mgr Pierbattista Pizzaballa. Il a aussi accueilli le Nonce Apostolique en Israël, l’Archevêque Giuseppe Lazzarotto , le Vicaire patriarcal à Nazareth, l’Evêque Boulos Marcuzzo et les 5 évêques de la Coordination de Terre Sainte, des évêques d’Europe et d’Amérique du Nord, et leurs équipes, ici pour leur visite annuelle en Terre Sainte, également l’Ambassadeur des Philippines M. Neale Imperial et sa femme. La messe a été animée par les différentes chorales des communautés migrantes- la chorale mixte de Saint Antoine, la chorale de la communauté Philippine de la Divine miséricorde au sud de Tel Aviv, la chorale de l’Aumônerie Indienne, la chorale de rite Ge’ez et la communauté Libanaise. L’Evangile a été proclamé en Tigrinye selon le rite Ge’ez.

Dans son homélie (texte intégral en anglais), Mgr Pizzaballa a remercié le Seigneur pour la beauté et la diversité du Corps du Christ et il a déclaré encore qu’il est le serviteur de l’unité du corps. Il a réfléchi sur trois éléments importants de la mission de l’Eglise auprès des migrants : affirmer la dignité des migrants, promouvoir la solidarité avec les migrants et parler prophétiquement au nom des migrants. Il a conclu en ces termes : « Ma prière finale est que Dieu vous donne à tous le courage de vous exprimer prophétiquement et que nous puissions empêcher les migrants de devenir des boucs émissaires et les cibles de la frustration populaire… Les défis sont nombreux mais aujourd’hui nous célébrons le don de notre foi, la merveilleuse diversité de notre Eglise et nous nous engageons à travailler ensemble pour contribuer à la lumière sur cette terre, à la paix qui doit venir et à répandre la Bonne Nouvelle que Dieu a vaincu les ténèbres malgré tout ce qui témoigne du contraire ».

Les prières des fidèles ont été prononcées en de nombreuses langues et ont exprimé les désirs fervents de ceux qui se rassemblent pour la justice et la paix, des familles laissées derrière eux et des enfants et des jeunes des communautés de migrants. Les offrandes pour la messe ont été amenées à l’autel par des migrants habillés dans leurs costumes nationaux. Tandis que les fidèles venaient communier, les différents choeurs ont continué à chanter avec un mélange d’hymnes en différentes langues des communautés de migrants.

A la fin de la messe, l’Archevêque et les autres évêques ont conduit une procession en musique dans le hall de l’école où un spectacle a été présenté. Les responsables de la procession étaient les musiciens et les danseurs de la communauté de rite Ge’ez avec leur prêtre le Père Medhin. Sur la scène du hall de l’école une série de jolies danses ont été exécutées pour le plaisir de toute l’assistance- les Libanais, Indiens, Sri Lankais, Roumains, Erythréens et Philippins. Tous ont partagé leurs traditions musicales.

Après le programme, un repas simple a été servi, offert par l’Aumônerie Indienne et préparé dans des grandes casseroles Indiennes. Cela a été aussi un temps pour se rencontrer les uns les autres et pour échanger des vœux. Des occasions comme celles-ci de réunir ensemble des gens de tous les pays, des Libanais de Kiryat Shemona, des Philippins de Haïfa et de Nazareth, des Erythréens de Jérusalem et beaucoup de fidèles de Tel Aviv.

Une joie particulière cette année a été la participation de beaucoup de jeunes catholiques de langue hébraïque, quelques-uns venant de communautés migrantes. Le week-end qu’ils ont passé ensemble a été consacré à mieux connaître ces communautés.

Des remerciements sont dus à tous ceux qui ont organisé cette journée, particulièrement l’équipe du Centre Pastoral de Notre Dame de Valeur, le Père Michael Grospe, le directeur, Sœur Lerma, qui a organisé le programme culturel et le reste de l’équipe, Sœur Regina, le Père Tojy, l’aumônier Indien, Sœur Clarisse , le coordinateur Sri Lankais et le Père Medhin, aumônier de rite Ge’ez. Un grand merci également aux Pères Diya et Agostino, prêtre de la paroisse et vicaire de la paroisse de Jaffa et les Sœurs du Verbe Incarné de la paroisse qui ont accueilli les fidèles. Enfin, des remerciements sont dus aux chorales, aux danseurs, aux décorateurs, à ceux qui ont nettoyé et aux cuisiniers… et à tous ceux qui ont rendu cette journée mémorable.

Source : catholic.co.il

Photos: ©Mazur/catholicnews.org.uk

31463377324_1de0db227b_k-2.jpg32154654102_aff2fabb7d_k-2.jpg32184707771_1e083d6215_k-2.jpg32304180085_5952ffe289_k-2.jpg32304475305_2066abe597_k-2.jpg31463542224_5584cc234c_k-2.jpg31928502040_734aa7ffb7_k-2.jpg32155563352_963b767a7a_k-2.jpg32155629072_9a0cd7182e_k-2.jpg32155671652_9f9b964742_k-2.jpg32155767752_d0210df128_k-2.jpg32266158716_c990300dde_k-2.jpg31928458550_c149fb3932_k-2.jpg31931625820_aebc6125e2_k-2.jpg31931633150_d267be618d_k-2.jpg32188681511_67c4fd1d44_k-2.jpg32265999956_5888c66b17_k-2.jpg32269007406_9dcaee136b_k-2.jpg31931363530_8928fd319c_k-2.jpg32188661401_008752de1e_k-2.jpg32268541316_6ea65f3c75_k-2.jpg32268654916_647e67bdf4_k-2.jpg32308161085_92d9125466_k-2.jpg
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X