appel au calme

TERRE SAINTE – Les violences de ces derniers jours font craindre un embrasement général de la région. Le Patriarcat latin de Jérusalem lance un appel au calme et demande aux autorités israéliennes et palestiniennes de reprendre les négociations.

Une fois encore, les braises du désespoir, attisées par la haine, font peser une lourde menace sur cette Terre Sainte meurtrie.

Préoccupé par le nouveau vent de violence qui souffle sur Israël et la Palestine, le Patriarcat latin de Jérusalem condamne les épisodes meurtriers de ces derniers jours et l’escalade dangereuse qu’ils peuvent provoquer. Il lance avec force et insistance un appel au calme.

La gravité de la situation exige que les parties en présence, israélienne et palestinienne, fassent preuve de courage et retournent à la table des négociations, lesquelles doivent se faire sur des bases solides et équitables, selon les paramètres des résolutions des Nations Unies.

Nous ne pouvons tolérer que la haine et le sang aient force de loi sur cette terre trois fois sainte.

Nous demandons avec instance la prière de tous les fidèles, pour la Terre Sainte, pour ses peuples, et pour Jérusalem, ville de la Paix.

Le Patriarcat Latin de Jérusalem

image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X