JERUSALEM – Le jeudi 20 octobre 2016, les Chefs des Eglises orthodoxes à Jérusalem ont présenté leurs voeux à  Mgr Pierbattista Pizzaballa, suite à sa nomination en tant qu’Administrateur Apostolique du Patriarcat latin, lui souhaitant plein succès dans sa mission au milieu des difficultés qui affectent la Terre Sainte.

 

Depuis le Patriarcat latin, Mgr Pizzaballa, accompagné de Mgr Kamal Bathish et du père George Ayoub, s’est rendu auprès de quatre Eglises orthodoxes : arménienne, grecque orthodoxe, syriaque et éthiopienne.

Le Patriarche arménien Nourhan Manougian a salué le retour de l’archevêque à Jérusalem, et plus généralement en Terre Sainte. Dans son discours, il a exprimé son inquiétude sur la situation dans son ensemble : les bouleversements politiques au Moyen-Orient et leurs effets sur différentes communautés chrétiennes. « La guerre fait rage en Syrie et en Irak et a détruit de nombreuses communautés chrétiennes qui ne peuvent pas être remplacées. Les difficultés économiques de Terre Sainte, ainsi que d’autres facteurs, ont poussé beaucoup de personnes à émigrer en Occident, provoquant ainsi une diminution du nombre de chrétiens. Cette question doit être abordée par la création d’une solidarité chrétienne ».

De son côté l’Administrateur Apostolique a partagé la préoccupation du Patriarche, soulignant son adhésion à la solidarité et la communion à travers des activités communes, afin de renforcer la présence chrétienne, donnant ainsi aux chrétiens l’espoir de garantir un meilleur futur pour leurs enfants.

Auprès de l’Eglise syriaque, Mgr Pizzaballa a remercié Mgr Sweiros Malki Murad, Vicaire patriarcal à Jérusalem, pour sa coopération et sa coordination conjointe, soulignant l’importance de l’unité des églises : « En dépit de nos différentes histoires, nous avons une voix commune. Nous devons renforcer la présence chrétienne dans la région, en particulier à Jérusalem. Malgré notre petit nombre, ce que nous faisons et ce que nous disons est vu dans le monde entier. Nous croyons en votre leadership, en votre coopération, aux relations fraternelles qui nous lient non seulement sur les fêtes religieuses mais aussi dans notre vie quotidienne. »

Mgr Sweiros a souhaité à l’Administrateur tout le succès possible dans sa nouvelle mission. Il lui a également présenté un rouleau de cuir avec le « Notre Père » écrit en langue syriaque.

Au cours de la rencontre avec Sa Béatitude le Patriarche grec-orthodoxe, Mgr Pizzaballa a remercié Mgr Nektarios de sa présence lors de son ordination épiscopale à Bergame et de son entrée officielle à Jérusalem. L’Archevêque a déclaré : « En tant que représentant de l’Eglise catholique, je reste déterminé à travailler pour continuer de renforcer les racines chrétiennes et le caractère chrétien de Jérusalem ». Le patriarche a répondu : « Notre force réside dans notre amour et notre foi en Jésus-Christ. Je pense que notre expérience passée et notre compréhension mutuelle de la situation sur place ont renforcé notre coopération. Le dialogue entre l’Eglise catholique romaine et l’Eglise orthodoxe évolue de belle manière et il y a une meilleure et plus profonde compréhension. C’est un signe positif car plus nos Eglises se rencontrent et dialoguent, plus le préjudice disparaît ».

A la fin de la rencontre, le Patriarche a offert une croix à l’administrateur, symbole de l’espérance et de la force unissant les deux Eglises.

Enfin, lors de sa visite au Patriarcat éthiopien, le nouvel archevêque a souligné la solidarité et l’unité entre les Eglises, rappelant que « l’Eglise éthiopienne est une composante importante de l’Eglise de Jérusalem, de laquelle Jésus-Christ est le roc, Lui sur qui nous construisons notre avenir ».

Saher Kawas

 

DSC_0733.jpgDSC_0720.jpgDSC_0758.jpgDSC_0771.jpgDSC_0795.jpgDSC_0807.jpgDSC_0822.jpgDSC_0831.jpgDSC_0858.jpgDSC_0885.jpg
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X