itItaliano

JERUSALEM –  L’Union des Supérieures religieuses de Terre Sainte (USRTS) à Jérusalem et en Palestine a proposé une rencontre pour les religieuses et consacrées de la région le dimanche 5 novembre 2017 à la Maison d’Abraham pour une matinée de formation.

Cette matinée de formation organisée par l’Union des  Supérieures religieuses de Terre Sainte (USRTS) le dimanche 5 novembre a rassemblé à la Maison d’Abraham plus de cent religieuses et consacrées.

Après l’office des Laudes et un temps d’échanges informels autour d’un petit déjeuner les religieuses se sont séparées en quatre groupes de langue (arabe, anglais, italien et français) pour entamer un cycle de formation organisé sur trois rencontres.

L’USRTS propose en effet cette année aux religieuses de réfléchir sur la Lettre Iuvenescit Ecclesia écrite en mai par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi aux Évêques de l’Église catholique sur la relation entre les dons hiérarchiques et charismatiques pour la vie et la mission de l’Église.

Ainsi que l’a écrit aux religieuses le père Marco Riva, S.C, assistant ecclésiastique de l’USRTS, « cette lettre est telle qu’elle peut offrir de nombreux éléments pour la compréhension de la vie consacrée dans l’Eglise, surtout grâce à la précision du terme « coessentiel » qui est un heureux point d’arrivée de l’ecclésiologie de Vatican II ». Les religieuses sont ainsi amenées à réfléchir sur le charisme de leur congrégation ou institut, sur celui de l’Eglise en tant qu’institution. Comme on peut le lire dans Iuvenescit Ecclesia : « Celui qui a reçu le don de guider l’Église, a aussi pour tâche de veiller au bon exercice des autres charismes, de sorte que tout concourt au bien de l’Église et à sa mission évangélisatrice, tout en sachant que c’est le Saint-Esprit qui distribue à chacun les dons charismatiques comme il lui plaît (cf. 1 Co 12, 11) ». Il est fondamental de bien comprendre cette coessentialité pour bien la vivre.

Pour les y aider, quatre prêtres assurent l’animation des quatre groupes de langue : le père Claudio Bottini, OFM, professeur émérite au Studium Biblicum Franciscanum pour l’italien, Mgr Michael L. Fitzgerald, M.A, pour le français, le père Lionel Goh, OFM, directeur de la Bibliothèque de la Custodie et le père Hicham Chamali, SJ, professeur à l’Université de Bethléem.

Après le temps de formation, Mgr Giacinto-Boulos Marcuzzo a retrouvé le groupe pour présider la Messe dans le parc de la Maison d’Abraham face au Mont Moriah.

Les religieuses se retrouveront dans le courant de l’année pour reprendre cette étude et ainsi grandir dans le charisme de leur fondateur et dans l’amour de l’Eglise.

Cécile Klos

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar
image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X