JERUSALEM –  Quelques jours avant les fêtes de Noël, selon une tradition chaque année respectée, les autorités civiles et militaires de Jérusalem sont venues présenter leurs vœux au Patriarcat latin.

Les visites officielles se multiplient au Patriarcat latin de Jérusalem, à l’approche de Noël. Ce mardi 20 décembre 2016, le maire de Jérusalem, Nir Barkat, accompagné d’une délégation de la municipalité, s’est entretenu avec Mgr Pizzaballa, Administrateur Apostolique du Patriarcat. Les deux hommes ont évoqué la collaboration entre la mairie et le Patriarcat, notamment plusieurs projets d’aménagement urbains et différentes initiatives sociales pour améliorer les conditions de vie des habitants de la vieille ville de Jérusalem.

Sont venues également des délégations de la police de Jérusalem et de l’armée israélienne, respectivement les 21 et 12 décembre. Les échanges, cordiaux, ont porté essentiellement sur l’ordre maintenu dans les lieux saints, notamment en vue de l’affluence prévue à Noël, sur la situation sécuritaire en Israël et Palestine, ses conséquences sur la vie quotidienne des populations et sur le secteur touristique. « Les lieux saints sont des lieux hautement sensibles » a noté l’archevêque, évoquant « ce rapport, étrange, unique et fascinant, entre les personnes et les pierres, porteuses pour chacun d’histoires et de traditions, ancrées non seulement dans les Ecritures mais aussi dans les consciences, les mentalités. »

Mgr Pizzaballa a présenté à son tour ses vœux pour la fête de Hanoukka dont la célébration coïncide cette année avec Noël, dimanche 25 décembre 2016.

Tous ont appelé de leurs vœux une année de coexistence pacifique.

Myriam Ambroselli

DSC_0047.jpgDSC_0551.jpgDSC_0389.jpg

 

image_print
Designed and Powered by YH Design Studios - www.yh-designstudios.com © 2017 All Rights Reserved
X